Vous êtes ici

Enquête publique sur le Plan intégré Air-Climat-Énergie du 25 mai au 31 juillet

15/05/2015

Adopté en 2013, le Code bruxellois Air Climat Énergie (Cobrace) vise notamment à réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre de la Région à l'horizon 2025, allant au-delà de l’objectif européen. Ce code prévoit l’adoption d’un instrument essentiel pour atteindre ses objectifs : le Plan Air-Climat- Énergie.

La finalité de ce plan vise la protection de notre environnement et donc notre santé, ainsi que la qualité de notre cadre de vie. Le Plan fait l’objet d’une enquête publique du 25 mai au 31 juillet : votre opinion nous intéresse !

Consultez les documents complets mis à votre disposition ci-dessous, dans votre maison communale ou au centre d’information  de Bruxelles Environnement. Envoyez votre avis par lettre ou par courriel.

Le Plan décline les thématiques de l’air, du climat et de l’énergie en 9 axes, dont chacun participe aux objectifs régionaux :  

1.Construction et rénovation  

Stimuler le marché bruxellois de la construction durable et encourager la rénovation du bâti existant.  

2.Transports  

Maîtriser et rationnaliser la demande de mobilité, développer les transports publics et favoriser la mobilité douce.  

3.Economie, environnement et emploi   

L’environnement : une source d’opportunités pour les entreprises et l’emploi. Faire de Bruxelles la capitale belge et européenne de l’esprit d’entreprendre et de l’innovation – à travers l’économie circulaire, par exemple.        

4.Planification de l’urbanisme  

Adapter les infrastructures urbaines pour faire face à la croissance démographique.  

5.Nouveaux modes de consommations  

Promouvoir une politique d’achats durables et la consommation de produits plus respectueux de l’environnement.  

6.Adaptation aux changements climatiques  

Réduire la vulnérabilité de la Région aux conséquences deschangements climatiques, notamment les risques accrus d’inondations et le phénomène d’îlots de chaleur urbains.     

7.Qualité de l’air  

Améliorer les outils de modélisation ainsi que le suivi de certains lieux problématiques tels que les tunnels.  

8.Participation aux engagements internationaux

Développer l’énergie solaire thermique et photovoltaïque, à cogénération de biocarburant, l’énergie géothermique et valoriser la biomasse dans les grandes installations urbaines.  

9.Lutte contre la précarité énergétique  

Mesurer l’impact des politiques énergétiques et climatiques sur les personnes les plus précarisées afin de leur fournir une aide sociale ciblée.      

Date de mise à jour: 25/01/2016