Vous êtes ici

T’as ton sac ? Sacs réutilisables : votre nouveau réflexe

10/08/2017

Depuis le 1er septembre, les commerçants bruxellois ne vous proposent plus de sacs de caisse en plastique jetables. Dès septembre 2018, tous les autres sacs en plastique seront également interdits.  

En effet, la production de ces sacs en plastique nécessite beaucoup de ressources non renouvelables et de l'énergie pour leur transport. Et le plus souvent, ces sacs ne sont utilisés que quelques minutes tout au plus, avant d’être jetés.

Quels sacs et quels commerces sont concernés ?

Tous les sacs de caisse plus fins que 50 microns, destinés au transport de marchandises achetées dans un commerce. A partir de septembre 2018, tous les sacs en plastique seront interdits, à l’exception des sacs biosourcés et compostables à domicile pour les fruits et légumes vendus en vrac, et pour les denrées alimentaires humides susceptibles de couler. L’interdiction implique tous les commerçants de la capitale : épiceries, night-shops, alimentation générale, grandes surfaces, échoppes de marchés, plats à emporter, boucheries, poissonneries etc.

Pourquoi cette interdiction ?

Cette interdiction (qui découle d’une directive européenne) permettra de réduire vos déchets et de mieux protéger votre environnement. En plus des ressources naturelles et de l’énergie nécessaires à la production de ces sacs peu résistants, ceux-ci terminent souvent leur vie dans la poubelle puis dans les incinérateurs, polluant l’air que nous respirons. Ou bien dans les rues de la ville, dans la nature et les océans. Pire encore : dans les estomacs d’animaux marins et dans nos assiettes...

                                                                  

Mais alors, qu’allez-vous faire ???

Il existe des solutions bien plus pratiques et plus écologiques pour tout le monde, commerçants et clients, comme par exemple… le sac réutilisable ! Celui-ci va durer beaucoup plus longtemps que les sacs en plastique fins et il est bien plus respectueux de l'environnement, à condition qu'il soit réutilisé au maximum et correctement recyclé en fin de vie… 

Et pour les autres sacs qui seront interdits dès septembre 2018, vous pouvez prévoir quelques alternatives:

  • pas d’emballage lorsque c’est inutile (p. ex. bananes, melons, etc.)
  • une boîte de conservation en plastique réutilisable pour le fromage, la viande, la charcuterie, le poisson, etc.
  • un sac réutilisable en tissu (coton, lin, etc.) en divers format pour les fruits et légumes, les noix, les aliments secs en vrac tels que les pâtes, etc.
  • des sacs en papier (fruits, légumes, biscuits, bonbons, etc.)
  • et s’il est vraiment impossible de faire autrement, votre commerçant peut vous proposer les alternatives suivantes:
    • Sac biosourcé et compostable à domicile pour les aliments humides
    • Sac biosourcé et compostable à domicile pour les fruits et légumes en vrac

Pour plus de sécurité, informez-vous auprès de votre commerçant sur les alternatives qu’il accepte.

Qui veut continuer à tuer des bébés phoques ?

Probablement que vous avez tous chez vous un stock de sacs réutilisables… Mais les réutilisez-vous vraiment ? Parce qu’au final, racheter à chaque fois un sac réutilisable, ça n’a pas de sens, ça coûte cher, et ça tue aussi certainement des centaines de bébés phoques ! (ou d’autres poissons moins mignons, mais ça revient au même, non ?)

Toujours un sac réutilisable à portée de main !

Voilà l’enjeu : emportez toujours avec vous un sac réutilisable ! Dès que vous sortez de chez vous, munissez-vous d’un sac réutilisable. Placez-en dans la voiture, dans votre sac à dos, à main, dans votre cartable, fixé à votre vélo… Pensez encore aux différents types de sacs et aux autres alternatives : pas la même chose de transporter des bouteilles que de la salade… Accrochez même un mémo sur la porte d’entrée : t’as ton sac ?

Quel sac êtes-vous?

Plutôt carton, nylon, toile de jute ou coton ? Vous penchez peut-être pour le dernier tote bag à la mode ? Mieux encore : vous recyclez vos vieilles fringues ou vieux tissus en sacs branchés ? Dorénavant, pour emporter vos achats, toutes les idées de contenants alternatifs sont bonnes ! Trouvez celle qui vous convient, qui vous ressemble, soyez fier(e) de la porter et adoptez ce nouveau réflexe dans votre quotidien.

Une seconde pour fabriquer un sac plastique.
20 minutes d’utilisation.
Des siècles de pollution.
Inversons la tendance en adoptant le bon réflexe !
Et toi, t’as ton sac ?

Plus d'infos

    

  
Date de mise à jour: 16/01/2018