Vous êtes ici

Carrosserie

L'émission de composés organiques volatils (COV) est le principal impact environnemental des travaux de carrosserie... mais il n'est pas le seul. Outre la production de ces substances nuisibles pour la couche d’ozone et la santé, l'activité d'un atelier de carrosserie occasionne du bruit, génère des déchets, consomme de l'énergie et pose des problèmes de sécurité.  Normal qu'elle fasse donc l'objet de mesures bien concrètes.

Nous vous aidons à faire le point sur ce que vous pouvez faire pour toujours mieux intégrer le respect de l’environnement dans vos activités.

Certains produits et appareils que vous utilisez dans le cadre de votre profession font peut-être partie des installations classées. Cela signifie que vous ne pouvez pas les utiliser sans une autorisation spécifique ou un permis d’environnement.  Ce document précise aussi à quelles conditions vous êtes autorisé à les utiliser : il détaille vos obligations en matière de sécurité, d’entretien, etc.

Avez-vous besoin d’un permis d’environnement ou pas ? Si oui, pour quelles installations exactement ? Quelles seront les conditions à respecter pour ne pas enfreindre votre permis d’environnement ?  Découvrez tout cela en consultant l’info relative au permis d’environnement.

Si vous voulez en savoir plus sur les obligations spécifiques en lien avec votre activité et sur ce que vous devez respecter pour rester en règle, n’hésitez pas à consulter les « guides exploitants» que nous mettons à votre disposition.