Vous êtes ici

Les engagements internationaux de la Région

2003_cbe_promenadesncb_156.jpg

La stabilisation des concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère exige un effort de grande ampleur. Il ne peut être envisagé que si tout le monde participe à l’effort, de l’ensemble des Etats jusqu’au simple particulier.

La communauté internationale s’attaque à ce défi par le truchement de le Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques et du Protocole de Kyoto. Ce dernier a programmé des objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) pour les Etats industrialisés, responsables historiques du changement actuel.

Jusqu’il y a peu, les Etats-Unis étaient les plus gros émetteurs de CO2. Ils sont aujourd’hui passés en seconde position, derrière la Chine. Quant à l’Union Européenne, elle « pèse » pour 15% des émissions mondiales.

Date de mise à jour: 20/04/2015