Vous êtes ici

Les îlots de fraîcheur

Espaces verts, fontaines et fontaines à eau potable : la Région de Bruxelles-Capitale dispose d’une multitude d’îlots de fraicheur pour vous accueillir en cas de forte chaleur.

Les espaces verts

Bruxelles est l’une des capitales les plus vertes d’Europe. En cas de forte chaleur, parcs, jardins, plans d’eau et zones boisées forment de véritables îlots de fraicheur. A l’ombre des arbres, vous profitez de « l’effet oasis », une sorte de microclimat où la fraîcheur est maintenue sous le feuillage, surtout s’il y a des plans d’eau à proximité : l’air y circule mieux. Quant à la végétation basse, elle limite l’échauffement du sol. Résultat : dans ces îlots de fraîcheur, il peut faire de 1 à 7°C de moins qu’aux alentours, surtout dans les grands parcs !

Chaque espace vert ouvert au public de la Région bruxelloise a une histoire, une architecture et des aménagements particuliers à découvrir. Retrouvez-les sur le site www.brussels-gardens.be. Celui-ci propose une carte interactive accompagnée d’informations sur les promenades et les transports publics à proximité.

Les fontaines pour se rafraîchir

L’eau n’y est pas potable, mais rien de tel pour se rafraîchir que de s’asperger d’eau. Les fontaines sont donc très appréciées en période de forte chaleur, surtout par les enfants. La Région en compte pas moins de 18 : il y en a sûrement une près de chez vous !

  • Anderlecht (1070) : Les 3 dauphins au carrefour de la chaussée de Ninove et de l’avenue Prince de Liège.
  • Auderghem (1160) : Le Pendule de Foucault, au croisement de l’avenue de la Houlette et la rue des Pêcheries.
  • Bruxelles-Ville (1000) : place Stéphanie et L'homme de l'Atlantide, boulevard de Waterloo.
  • Etterbeek (1040) : place Jean Rey et les Stèles d’eau de la place Saint-Pierre.
  • Forest (1190) : Le jeu de la balançoire sur un tonneau, au croisement de l’avenue Albert et de la chaussée d’Alsemberg, et Les Naiades, square de la Délivrance.
  • Ixelles (1050) : place Flagey.
  • Koekelberg (1081) : Le Sanglier place de Bastogne.
  • Molenbeek-Saint-Jean (1080) : au carrefour du boulevard Louis Mettewie et de la rue de la Belle au bois dormant.
  • Saint-Gilles (1060) : place Horta, rue Vétérinaires et rue de France.
  • Saint Josse-ten-Noode (1210) : la Fontaine Pol Bury, boulevard du Roi Albert II.
  • Schaerbeek (1030) : Rivages, avenue General Wahis, et place Dailly.
  • Woluwe-Saint-Lambert (1200) : au rond-point Josephine Charlotte et au square Montgomery.

Les fontaines d’eau potable

S’il s’agit de boire, et non plus seulement de se rafraîchir, il existe une trentaine de fontaines à eau dans le Pentagone bruxellois qui donnent accès à de l’eau potable gratuite. Elles sont identifiées par une marque visible au-dessus du robinet. Dédiées en priorité aux personnes qui ont un besoin urgent d’eau potable, comme les sans-abris, elles sont également utiles pour étancher la soif des passants, des navetteurs et des touristes pendant les chauds mois d’été. Elles sont en fonction entre mai et septembre.

L’asbl Infirmiers de rue a établi une carte de ces fontaines à eau potable, à laquelle il faut ajouter la fontaine installée en 2013 à l’ombre de la cathédrale Saint-Michel et Gudule, qui offre la possibilité de choisir la température de l’eau et même une version eau pétillante !

La carte des fontaines

Date de mise à jour: 12/05/2016