Vous êtes ici

Populations à risque : les personnes âgées

Parce qu’elles cumulent souvent les facteurs de risque, les personnes âgées sont les principales victimes des vagues de chaleur : 3 jours de canicule et 2 nuits chaudes suffisent à augmenter leur risque de décès, surtout si elles souffrent de maladies chroniques. Si vous avez des personnes âgées dans votre entourage, prenez régulièrement de leurs nouvelles et favorisez leur hydratation !

Moins réactives en cas de chaleur

En vieillissant, notre corps réagit moins rapidement en cas de chaleur, ce qui rend la situation des personnes âgées plus risquée. D’autant que celles-ci souffrent souvent de troubles ou de maladies qui accentuent le phénomène. Certains médicaments peuvent, par exemple, avoir un impact négatif et des troubles de la déglutition compliquent la prise de boissons. Moins autonomes, les personnes âgées sont aussi plus dépendantes, alors même qu’elles sont souvent seules et vivent dans des logements qui peuvent être mal isolés.

Des mesures de prévention particulières

  • Protégez-les de la chaleur

Surtout au cours des heures les plus chaudes de la journée, pensez notamment à laisser les volets et les rideaux fermés, à veiller à ce qu’elles soient habillées légèrement et à éviter les sorties.

  • Faites-les boire régulièrement

Il faut boire au minimum 1,5 litre par jour entre les repas.

  • Assurez-vous qu’elles mangent régulièrement

Prévoyez des fruits et des légumes de saison et faites en sorte qu’ils soient toujours accessibles.

Si les personnes âgées sont dépendantes, ces mesures de prévention sont encore plus importantes à respecter !

En cas de malaise

  • Prévenez immédiatement le médecin traitant ou le médecin de garde.
  • Si la personne est confuse, fiévreuse ou inconsciente : appelez les secours d’urgence – Tél. : 100 ou 112.

En attendant leur arrivée :

  • Faites boire de l’eau et humidifiez ses vêtements.
  • Ventilez, faites un courant d’air frais.
Date de mise à jour: 12/05/2016