Vous êtes ici

Prévention : les bons gestes

Une forte chaleur et/ou une forte concentration d’ozone peuvent avoir des effets négatifs pour tout le monde, même chez des personnes en bonne santé. Adoptez les bons gestes qui limitent les risques !

  • Buvez plus d’eau

Buvez plus et surtout plus d’eau : deux à quatre verres par heure. Veillez également à ce que les bébés, les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes dépendantes boivent suffisamment et régulièrement.

  • Limitez l’alcool, le café et les boissons sucrées

Ils ont plutôt tendance à faire baisser l’hydratation du corps ou sont absorbés beaucoup moins vite par l’organisme. L’eau est le meilleur choix !

  • Réduisez les efforts physiques

Reposez-vous et évitez les activités sportives, surtout aux heures les plus chaudes, entre 12h00 et 16h00.

  • Calfeutrez vos fenêtres

Laissez les rideaux et les volets fermés pendant la journée, pour empêcher la chaleur d’entrer, et aérez la nuit lorsqu'il fait un peu plus frais.

  • Restez de préférence à l'intérieur

Il y a jusqu’à moitié moins d'ozone à l'intérieur qu'à l'extérieur et il y fait généralement plus frais.

  • Rafraîchissez-vous régulièrement

Douche, bain, piscine, fontaine... Aspergez-vous d’eau fraîche et profitez des îlots de fraîcheur de la Région, à proximité des plans d’eau et à l'ombre des arbres dans les parcs.

  • Adaptez vos vêtements

Optez pour des vêtements légers, en coton, de couleurs claires. Pensez au chapeau ou à la casquette contre le soleil et protégez-vous avec de la crème solaire. C’est particulièrement important pour les enfants !

  • Ne laissez personne dans une voiture à l’arrêt et sans ventilation

Que ce soit un enfant, une personne peu autonome ou un animal domestique, il court un risque mortel en cas de forte chaleur.

  • Participez à un réseau de vigilance intergénérationnelle

Dans votre immeuble, votre rue ou votre quartier, vous pourrez ainsi limiter les risques pour les personnes vulnérables.

  • Renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien

Si vous prenez des médicaments, vérifiez avec eux s’ils peuvent avoir des effets négatifs sur votre santé pendant une période de chaleur, ou si la dose doit être adaptée. 

Date de mise à jour: 12/05/2016