Vous êtes ici

"Vive le Veggie"

Niveau : maternel, primaire, secondaire

En pleine croissance, les enfants et les jeunes ont des besoins spécifiques en protéines. Pour les combler, on pense souvent à la viande ou au poisson, c’est-à-dire à des protéines animales. Mais cela a un coût environnemental : ces sources de protéines affichent une lourde empreinte carbone. Il faut par exemple 15 000 litres d’eau pour produire 1 seul kilo de bœuf... La production de viande est responsable de 80 % de la déforestation en Amazonie et de 14,5 % des gaz à effet de serre, soit plus que tous les moyens de transports réunis !

Ce projet propose de varier les sources de protéines, de sorte à combler les besoins nutritionnels tout en préservant l’environnement. En combinant par exemple des légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots…) et des céréales (blé, avoine, orge…). Cela se fait depuis longtemps dans d’autres cultures (en Amérique du Sud, en Inde, en Afrique du Nord…) et c’est délicieux !

Le but de ce projet est d’apprendre à varier les sources de protéines tout en réjouissant les papilles.

Exemples d’animations :

  • Démystifier le repas sans viande : démanteler les nombreux a priori concernant les repas végétariens (pas bon, peu nourrissant…). Montrer, par l’histoire et la géographie, que cette consommation effrénée de viande est une habitude très récente et non une nécessité. Montrer l’aspect social, culturel et économique de notre consommation de viande pour identifier ce que la viande représente pour nous et ce qui nous freine dans la diminution de sa consommation.
  • Comprendre pourquoi diminuer la viande : saisir l’impact de la viande sur l’environnement ET sur notre santé afin de sensibiliser aux avantages environnementaux, sociaux, économiques et sanitaires des protéines végétales.
  • Comment faire pour consommer moins de viande ? : c’est ici que des alternatives seront proposées : (re)découverte des légumes, ateliers culinaires, astuces pour identifier une assiette équilibrée… Tout ceci sera envisagé dans le contexte précis de l’école pour s’intégrer à la réalité des élèves (collation, dîner tartines, cantine, repas lors de la fête de l’école, magasin de l’école…).

Exemples d’actions :

  • Organiser un atelier de cuisine végétarienne : sur les tartines, un menu pour la famille, un goûter de fête…
  • Créer une collation soupe et/ou fruits frais (sa distribution peut même être gérée par les élèves).
  • Proposer un repas sans viande lors de la fête de l’école et le promouvoir auprès des familles.
  • Essayer d’avoir régulièrement un menu végétarien à la cantine et/ou des sandwiches veggie.

Budget pour mettre en place un projet Veggie à l’école : maximum 600 euros.

Participer au projet « Vive le Veggie »

Date de mise à jour: 21/04/2017