Vous êtes ici

Acheter en circuit courts

Pour savoir ce que vous mangez et d’où ça vient, il vous suffit d’acheter en privilégiant les circuits courts. Chez le producteur, sur certains marchés et sites Internet ou dans un point de dépôt, c’est en direct, du champ à l’assiette !

Court, c’est direct

Dans une filière courte, il ne peut y avoir au maximum qu’un seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur. Vous êtes donc sûr que vos légumes sont frais, qu’ils n’ont pas traversé la moitié du globe pour atterrir dans votre assiette, qu’ils ont été moins manipulés, moins emballés, moins transportés…

Et vous pouvez même aller voir sur place ! Privilégier les filières courtes, c’est donc un choix de qualité, de respect de l’environnement, mais aussi de solidarité avec les paysans de notre région.

Acheter sur place

A la ferme ou au marché, de nombreux producteurs vendent eux-mêmes leurs produits. Discuter avec eux, c’est l’occasion d’en apprendre plus sur les conditions de production. Vous constaterez ainsi que de nombreuses activités maraîchères sont aussi des entreprises d’économie sociale, qui proposent des perspectives d’emploi à des travailleurs en situation difficile.

Par Internet

De nombreux distributeurs de produits locaux sont désormais présents sur Internet. Fruits et légumes, mais aussi viande, laitages, pain ou jus sont garantis en direct des producteurs de la région. Vous faites vos achats en ligne et votre panier est livré à domicile ou dans un point de dépôt de votre quartier.

Par abonnement

De nombreux producteurs proposent un système d’abonnement à des paniers de fruits et/ou légumes bio. Chaque semaine ou tous les quinze jours, selon la périodicité que vous choisissez, vous recevez un assortiment de produits frais pour un coût fixé au préalable et vous allez retirer votre panier dans un point de dépôt!

C’est souvent l’occasion de (re)découvrir des légumes oubliés, comme le panais, la bette ou le topinambour. Vérifiez tout de même la provenance des produits, car bio ne veut pas forcément dire local.

Retrouvez l’offre de paniers bio à Bruxelles sur www.bioguide.be.

Avec un groupe d’achat

Le système d’abonnement est encore plus direct en adhérant à un groupe d’achat solidaire de l’agriculture paysanne(GASAP). Chaque GASAP rassemble des citoyens qui s’associent avec un producteur paysan de la région, à qui ils s’engagent à acheter régulièrement et à long terme des produits alimentaires locaux et de saison. Une filière courte où solidarité rime souvent avec convivialité !

Les GASAP

Date de mise à jour: 28/02/2017