Vous êtes ici

A l’extérieur de la maison aussi

Limiter l’impact de son alimentation sur l’environnement, c’est également possible en dehors de sa propre cuisine. Pour le pique-nique, mais aussi à la cantine ou au restaurant, il suffit d’y penser pour se régaler !

Un pique-nique durable

Tous les bons gestes pour une alimentation durable à la maison valent, bien entendu, pour le pique-nique au travail. Des restes de la veille pour limiter le gaspillage, une boîte à tartine et un thermos pour éviter les emballages, un menu santé avec moins de viande, des produits frais, locaux et de saison : de quoi faire une pause savoureuse à l’heure du lunch !

Une cantine durable à l’école ou au travail

En tant que parent d’élève ou comme employé, vous pouvez suggérer à la direction d’instaurer des repas plus sains et plus respectueux de l’environnement : moins de viande et moins de sucre, des plats végétariens, des produits labellisés, des portions plus adaptées…

Bruxelles Environnement propose un programme d’accompagnement aux responsables de cuisines collectives pour agir simplement sans faire de gros investissements.

Cantines durables 

Du bio au restaurant

De plus en plus de restaurants intègrent du bio à leur carte. Certains s’en font même une spécialité et, s’ils ne sont pas tous certifiés, font le choix d’utiliser une majorité de produits issus de l’agriculture biologique. C’est le moment de goûter et de les encourager !

Les labels bio

Des menus végétariens

De nombreux restaurateurs répondent aussi à la demande de leurs clients d’avoir des plats végétariens à la carte. Quant aux restaurants tout à fait végétariens, ils proposent une cuisine colorée et délicieuse: tartes aux légumes, steaks de seitan au poivre, curry de tofu aux pistaches ou tajine de butternut aux raisins secs et citrons confits… Laissez-vous donc surprendre !

Consommer moins de viande

Des restaurants Slow Food

Fondé en Italie en 1989 pour contrer le phénomène du "fast food" et la standardisation des goûts, "Slow Food" est un mouvement international éco-gastronomique qui compte 100.000 membres répartis dans 150 pays.

Enracinés dans des réseaux locaux, les membres de Slow Food défendent une alimentation "bonne, propre et juste": de bons produits, locaux et de saison, produits de manière respectueuse de l’environnement, contribuant à maintenir la biodiversité et la variété culturelle.

Date de mise à jour: 28/02/2017