Vous êtes ici

Élaborer des menus plus équilibrés

2006_cbe_legumes_03.jpg

Diminuez les portions de viande, variez et optez pour la qualité

Le grammage des viandes est généralement excessif dans les menus, ne serait-ce qu’en référence au Plan National Nutrition Santé. Pour un adulte, la portion de viande ne devrait pas dépasser 75 à 100 g.

Diminuer la quantité de viande dans les menus vous permettra d’acheter une viande issue d’une filière de qualité différenciée, plus coûteuse, mais aussi plus goûteuse et rendant moins d’eau à la cuisson. La diminution de grammage sera mieux perçue par l’usager, car elle sera ainsi compensée. Les préparations à base de viande permettent de diminuer plus facilement les grammages, tout en proposant au consommateur le goût qu’il recherche.

Variez davantage les sortes de viande : le plaisir de la variété remplacera avantageusement la quantité. Évitez toutefois les viandes exotiques qui ont fait un long trajet avant d’arriver dans nos assiettes.

Vous pouvez également, une fois par semaine par exemple, remplacer le plat à base de viande ou de poisson par une préparation végétarienne. Restez néanmoins attentif à l’apport protéique de celle-ci : proposez des céréales (blé, maïs, riz…) ou des légumineuses (lentilles, soja, pois chiches, pois cassés, haricots rouges…). Le succès de l’initiative « jeudi veggie » montre que les usagers sont favorables à cette évolution. 

Augmentez la quantité de légumes

Dans le même temps, augmentez la quantité de légumes présents sur l’assiette. Ce n’est généralement pas trop coûteux (prix au kilo relativement faible comparé à celui d’autres denrées), surtout si vous veillez au respect de la saisonnalité. Consultez à ce propos le calendrier saisonnier des fruits et des légumes (.pdf).

Privilégiez les légumes issus d’une filière de qualité différenciée telle que celle de l’agriculture biologique (frais ou surgelés). Ils s’avèrent intéressants sur le plan nutritionnel : leur taux de matière sèche étant plus élevé, à poids égal, ils fournissent plus de nutriments et composants exerçant une action protectrice.

Cuisinez plus sainement

Évitez les fritures et l’excès de gras de cuisson qui, en plus d’être mauvais pour la santé, produisent des déchets coûteux à éliminer.

Date de mise à jour: 04/04/2016