Vous êtes ici

Amiante

Aujourd’hui interdit, l’amiante est encore bien présent dans de nombreux bâtiments.

Parce que les matériaux amiantées étaient résistants et bon marché, ils ont été utilisés longtemps et massivement : ardoises, plaques ondulées, conduit de cheminée, plâtre d’isolation, appui de fenêtre, dalles de carrelage, bacs à fleurs, isolation de conduites, joints dans les chaudières…

Les risques pour la santé sont avérés, c’est pourquoi la plus grande prudence et le strict respect de la législation s’imposent.

Si votre bâtiment n’est pas récent, il contient peut-être encore de l’amiante. Mais pas de panique, si le matériau est en bon état, vous pouvez le laisser en place. L’enlever sans précautions est plus risqué que de le conserver. S’il est en mauvais état, il est plus prudent de le faire enlever, mais ce n’est pas obligatoire.

L’amiante est nocif seulement si vous inhalez des fibres libérées dans l’air. C’est pourquoi vous devez être prudent quand vous entamez des travaux de rénovation ou de démolition.

  • Quelles sont vos obligations face aux matériaux amiantés ?
  • Dans quels cas devez-vous obtenir une autorisation avant d’intervenir ?
  • Quelles précautions prendre pour limiter les risques d’exposition ? Que faire des déchets ?

Pour connaitre la réponse à ces questions, consultez les pages de cette rubrique ainsi que nos publications.

En tant qu’entrepreneur, vous êtes régulièrement confronté à la problématique de l’amiante. La vidéo suivante vous montre les bons réflexes et vous renseigne sur les obligations légales en la matière : 

Amiante from CCB-C on Vimeo.

Source : Confédération de la construction

 

 

 

 

 

Date de mise à jour: 06/10/2016
Contact: 
  • Pour toute information concernant les matériaux amiantés, un futur chantier de désamiantage ou pour les dossiers de demande de permis de désamiantage en cours:
    • Service info 02 775 75 75​
    • Division Autorisations et Partenariats: courriel
  • Pour toute information concernant un chantier de désamiantage en cours:
    • Division Inspectorat: 02 775 75 01 
  • En cas de plainte, transmettez-là par écrit en mentionnant votre identité, votre adresse, les problèmes rencontrés et vos attentes:
    • par courrier à l'adresse: Division Inspectorat – Avenue du Port 86 C, boite 3000 à 1000 Bruxelles
    • par fax au numéro 02 775 75 05