Vous êtes ici

Conseils pour la qualité de l'air

Par une bonne qualité de l’air intérieur, nous entendons que l’air à l’intérieur d’un bâtiment répond à certaines exigences tant en matière de confort qu’en matière de santé. Ces exigences sont les suivantes :

  • Une température de confort. Cette température varie en fonction de la personne, des activités exercées, des saisons et de la fonction de la pièce. En moyenne la température de confort pour les pièces de vie se situe entre 19 et 22°C en hiver, et entre 22 et 26°C en été. Dans les pièces comme le hall, la toilette, voire même les chambres, 15°C peuvent suffire en hiver.
  • Un taux d’humidité agréable. L'humidité relative moyenne devrait se situer entre 40 et 60%.
  • Absence de pollution chimique, physique ou biologique.

La qualité de l’air intérieur est déterminée en grande partie par la présence de sources polluantes à l’intérieur, mais également par la qualité de l’air extérieur.

L’air intérieur peut être pollué ou contaminé par différentes sources :

  • La présence d’organismes vivants (les hommes, les animaux domestiques, les plantes,…).
  • Les activités humaines (odeurs corporelles, cuisine, lessive, ménage,…).
  • Le comportement des habitants (fumeurs,…).
  • Présence d’appareils (télévision, imprimantes, fax,…).
  • L’environnement (le trafic,…).

 

Date de mise à jour: 06/10/2016
Documents: 
  • Info-fiche "Sources de pollution et conseils" (.pdf) : les différentes sources de pollutions (chimiques, physiques ou biologiques), leurs valeurs limites, leurs conséquences possibles et conseils pour les éviter.
  • Info-fiches "Situations et activités intérieur et extérieur" (.pdf) : recommandations pour combattre les différentes sources de pollutions : Fumer, dormir, Prendre une douche ou un bain, cuisiner, nettoyer, Sécher le linge, bricoler, renover, “surpopulation dans une pièce”, génération d’eau chaude, aquarium et autres sources d’humidités, combattre les mauvaises herbes, l’air extérieur.