Vous êtes ici

De petits équipements pour bien chauffer et moins polluer

2004_be_chauffage_divers_31.jpg

Pour ne pas devoir y penser sans arrêt, quelques petites interventions simples peuvent vous faciliter grandement la vie et réduire sensiblement votre consommation d’énergie liée au chauffage.

Le réglage de la chaudière

Chaudière bien réglée, consommation régulée, sécurité assurée, facture contrôlée ! Un entretien périodique de votre chaudière vous permet d’économiser 5 à 10% de combustible. Un entretien annuel pour les chaudières au mazout, et tous les 3 ans pour les chaudières au gaz, est conseillé pour assurer un rendement optimal. C’est même obligatoire pour les chaudières de plus de 20 kW. Et si votre chauffage central a 15 ans ou plus, vous devez faire réaliser un « diagnostic » par un professionnel.

Des questions chauffage PEB ?

Un thermostat programmable

Un thermostat programmable fait démarrer automatiquement la chaudière lorsque la température de la pièce dans laquelle il se trouve est plus basse que celle que vous avez programmée. Et il la met en veille pour baisser la température la nuit et en cas d’absence, sur base des horaires que vous aurez définis. Il vous fait ainsi économiser 15 à 25% sur vos consommations de chauffage. L’investissement est donc vite amorti.

Des vannes thermostatiques

Complément idéal du thermostat d’ambiance, elles permettent de régler la température dans chaque pièce, en fonction de son utilisation : vous pouvez ainsi éteindre le radiateur dans une pièce vide (en position * « hors gel »), chauffer le salon à 19°C et maintenir la chambre à 16°C (en position 2). Et vous économisez ainsi encore 10% d’énergie. Pensez également à les mettre au maximum dans la pièce où se trouve le thermostat d'ambiance.

Une sonde extérieure

Si vous avez une chaudière à condensation, vous avez tout intérêt à installer une sonde extérieure qui optimise la température de l’eau de chauffage en fonction de la température extérieure. Tout est automatique. Pour les chaudières classiques au gaz naturel, la sonde extérieure n’est pas conseillée. Mais vous pouvez programmer vous-même la température de l’eau : maximum sur 70°C, c’est bien suffisant pour assurer votre confort tout au long de l’hiver.

Des panneaux réflecteurs de chaleur

Sur des murs anciens ou mal isolés, fixez des panneaux ou des films réflecteurs de chaleur derrière les radiateurs. Vous limiterez ainsi les pertes à travers le mur, surtout s’il donne sur l'extérieur. Et vous pouvez gagner de 5 à 20 euros par an par m².

L’isolation des tuyaux

Mettez un manteau en mousse à vos tuyaux : ils ne perdront pas de chaleur en cours de route, surtout ceux qui passent dans les pièces non chauffées comme la cave.

Date de mise à jour: 17/11/2016