Vous êtes ici

Bien isoler pour arrêter de chauffer la rue

2009_cbe_auditbep_1030203.jpg

Chauffer un logement mal isolé, c’est comme faire couler de l’eau dans une passoire ! La chaleur s’échappe, par le toit, les fenêtres, le sous-sol et les murs. Heureusement, même de petits travaux permettent de bien conserver la chaleur à l’intérieur et de faire de belles économies.

Haro sur les courants d’air!

Faites la chasse à ces terribles petits courants d’air qui se faufilent par les vieux châssis, sous les portes, dans le caisson à volets ou par la boîte aux lettres ! Joints en silicone, en caoutchouc, bas de portes… Vous trouverez une foule d’accessoires pratiques à bons prix dans les magasins de bricolage. Pensez aussi tout simplement aux tentures devant les portes et les fenêtres, qui réduisent les pertes de chaleur.

Attention cependant de les installer le plus près possible des ouvertures sinon, ce sont les tentures qui seront au chaud plutôt que vous !

Des panneaux réflecteurs

Collés sur le mur derrière les radiateurs, de simples panneaux réflecteurs composés de frigolite (pour l’isolant) et d’aluminium (comme réflecteur) permettent d’augmenter la diffusion de la chaleur et de limiter de 70% les pertes à travers le mur, surtout si celui-ci donne sur l’extérieur. Facile !

Des gaines pour les tuyaux

Pour que l’eau arrive bien chaude jusqu’au robinet, rien de tel qu’un calfeutrage des tuyaux avec une gaine en mousse, surtout si les conduites traversent la cave ou des communs qui ne sont pas chauffés. Vous pouvez économiser 6 euros par an par mètre de tuyau isolé.

Date de mise à jour: 17/11/2016