Vous êtes ici

Bruit des avions

Le bruit engendré par les avions reste une des nuisances sonores les plus durement ressenties par la population. Vu la localisation de l’aéroport de Bruxelles National, la Région de Bruxelles-Capitale n’échappe pas au survol par les avions lors du décollage et de l’atterrissage.

La directive 2002/49/CE prévoit une actualisation des cartes tous les 5 ans. Les cartes des situations 2006 et 2011 ont été rapportées à la Commission. La cartographie de la situation 2016 est en cours de réalisation, elle sera disponible en 2018.

Le trafic aérien est la gêne classée en deuxième position lors des enquêtes publiques.

Sur base du rapport de 2006 :

  • On considère que 12,5% de la population subit un niveau sonore de 55 dB(A) dû aux avions le jour et la nuit.
  • D’autres part, 34.000 personnes seraient réveillées le week-end par des niveaux supérieur à 70 dB(A)LAmax.
  • Globalement sur l’année, aucune période calme n’a été constatée et les nuits des week-ends ne sont pas plus calmes que celles de la semaine.
  • Les périodes de soirée entre 19 et 23 h ne sont en aucun cas épargnées.

Consulter les cartes d’exposition au trafic aérien :

Les nuisances sonores générées par le passage des avions au-dessus du territoire bruxellois font l’objet de l’Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relatif à la lutte contre le bruit généré par le trafic aérien du 27 mai 1999. Cet arrêté définit les normes de bruit à respecter au sol. Un constat des infractions à ces normes est réalisé de manière continue. 

Pour en savoir plus, consultez la page relative au bruit des avions  dans l’action de la Région.

Date de mise à jour: 18/07/2017