Vous êtes ici

Se plaindre du bruit du trafic ferroviaire, du trafic routier et des transports publics

Bien entendu, personne n’a le pouvoir d’interdire aux trains, aux bus, aux trams ou aux voitures de rouler. Toutefois, si vous estimez que votre quartier est particulièrement exposé à leurs nuisances, commencez  par en informer  le gestionnaire de la voirie ou l'opérateur à l'une des adresses suivantes :

Si vous n'obtenez pas de réponse satisfaisante, vous pouvez aussi vous plaindre auprès de Bruxelles environnement:

  • Formulaire  à adresser à Bruxelles Environnement - Division Police Environnement et Sols - Avenue du port 86C - 1000 Bruxelles 

Vous pouvez également introduire un recours auprès du Collège des Bourgmestre et Echevins de votre commune ou du Ministre de l’Environnement. Il s’agit alors d’une plainte collective. En effet, dans le cadre de l'article 10 de l'ordonnance relative à la lutte contre le bruit en milieu urbain de juillet 1997,  un groupement de citoyens peut solliciter sa commune ou le Gouvernement  bruxellois  pour étudier les nuisances  acoutiques de son quartier.  Plus qu'une plainte individuelle, il est le reflet du ressenti d'une véritable nuisance pour tout un quartier. 

Ce type de plainte collectiver doit doit être signée par au moins un tiers des personnes domiciliées dans le périmètre concerné, propriétaires ou non et âgées au minimum de dix-huit ans.

A côté de ces actions, une procédure peut également être entamée auprès d'un tribunal civil. 

 

Date de mise à jour: 20/06/2017