Vous êtes ici

Acheter sans déchet

Un tiers de nos poubelles est constitué d’emballages qui nous coûtent la bagatelle de 250 € par an et par personne. Et c’est sans parler du gaspillage alimentaire qui alourdit encore un peu plus la facture, pour le portefeuille et pour l’environnement. Et si on achetait sans déchet ?

Les premiers choix

Non au jetable !

Rasoirs, piles, lingettes, gobelets, stylos... Ils ont été fabriqués et transportés pour être utilisés, parfois quelques minutes à peine, et pour finir dans des poubelles qui débordent. Quel gaspillage ! C’est pourtant facile de privilégier des produits durables, rechargeables ou lavables.

Ne vous fiez pas au jetable soi-disant « écologique », comme les sacs de caisse en maïs ou les couverts en matière biodégradable, car ce n’est pas une solution!

De l’eau du robinet

Elle est saine, rigoureusement contrôlée, beaucoup moins coûteuse et arrive directement à la maison, sans emballage, ni transport, ni stockage. Que demander de plus pour la préférer à l’eau en bouteille ? Vérifiez cependant que vos tuyauteries ne soient pas trop anciennes ou vos robinets encrassés : ils pourraient souiller l’eau de distribution.

Des bouteilles consignées

Certaines boissons sont proposées en bouteilles consignées, repérables par le logo de consigne. Celles-ci sont lavées pour être réutilisées. C’est bien mieux que de les jeter! A privilégier donc quand vous faites vos courses.

Des produits concentrés

Petits mais costaux ! Les produits lessiviels concentrés contiennent tout simplement moins d’eau. On utilise ainsi moins de produit pour obtenir le même résultat. On réduit la taille de l’emballage et l’encombrement pour le transport. C’est donc aussi moins de déchets et moins d’émissions de CO2.

Mais attention à bien respecter le dosage !

Des produits réutilisables ou réparables

Pensez au fameux verre à moutarde, aux boîtes en fer de biscuits ou aux pots de confitures : les meilleurs élèves des produits réutilisables, si vous en avez l’utilité!

L’achat malin

Non au suremballage

Des sachets, dans une boîte, dans un sac, dans une deuxième boîte… C’est un peu délirant non ? En plus, ça coûte cher : pour les produits alimentaires, le coût de l’emballage peut représenter jusqu’à 20% du prix du produit, et plus encore pour les parfums. Autant bannir les produits sur-emballés et privilégier les produits en vrac ou à la découpe. Et, dans tous les cas, adoptez un format réellement adapté à vos besoins!

Stop au gaspi

15 kg de nourriture par personne et par an passent directement du caddy à la poubelle ! Certains produits auraient pu être consommés, d’autres ont été oubliés dans le fond du frigo, mal stockés ou achetés en trop grande quantité…

Découvrez tous les bons trucs pour ne plus gaspiller

​Zéro pile

Les piles sont des déchets dangereux. Autant s’en passer, en commençant par éviter des gadgets à piles comme la bougie à pile, le décapsuleur qui compte les capsules, le poivrier électrique ou le mug à mélangeur automatique… Parfaitement inutiles, ils finissent rapidement à la poubelle.

Et si des piles sont indispensables, pensez aux piles rechargeables !

Rechargez !

Piles, mais aussi shampoing, produit de vaisselle, lessive ou adoucissant sont désormais proposés en recharge : des emballages en pochette qui permettent de réutiliser les emballages d’origine. Faciles à utiliser, ils sont aussi nettement moins encombrants.

Date de mise à jour: 30/11/2015