Vous êtes ici

Partager les objets

2003_cbe_energie_vol_2_79_2.jpg

Livres, jeux, DVD, perceuse, machine à laver, voiture, et même espace de bureau ou chambre d’ami… Faut-il vraiment tout posséder ? Essayez la consommation collaborative, qui vous permet de partager, d’emprunter ou d’échanger. Donc d’acheter moins, tout en maximisant la durée de vie du matériel !

L’usage plutôt que la propriété

On utilise une perceuse en moyenne 12 minutes sur toute sa vie, une voiture roule en moyenne une à deux heures par jour et un transat pour bébé ne vous servira que quelques mois. Forts de ces constats, de plus en plus d’initiatives proposent de passer de la propriété à l’usage, en permettant le partage. C’est le principe de la consommation collaborative.

Prêter et emprunter

Vous pouvez commencer, par exemple, par organiser un groupe de lecture entre amis pour échanger de bons bouquins, c’est déjà du partage ! Et pourquoi ne pas prêter votre tondeuse à votre voisin ?

En échange, vous pourriez bien utiliser son appareil à raclette, à moins que vous n’ayez besoin de sa tonnelle ou de sa remorque ! Cet échange de proximité est aussi une bonne façon de recréer du lien dans son quartier. Ce type d’échange, de prêt, se pratique aussi dans les SEL (Système d'échange local).

Louer pour utiliser à plusieurs

Même s’il ne s’agit pas de consommation collaborative à proprement parler, reste enfin la solution de partage la plus classique qu’est la location : des livres à la bibliothèque, des films à la médiathèque, des jeux à la ludothèque, mais aussi du matériel de bricolage et de jardinage, du matériel pour bébé, de la vaisselle pour une fête, un smoking, du matériel médical, des instruments de musique, un vélo, une voiture, un camping-car …

Pléthorique, l’offre émane de particuliers ou de professionnels et permet facilement de se passer d’acheter.

Date de mise à jour: 12/07/2016