Vous êtes ici

Recycler

Si la préparation au réemploi n’est plus possible, le produit peut être recyclé, c’est-à-dire que sa matière sera utilisée après traitement. Comme les richesses naturelles s’épuisent (les réserves d’or, de zinc, de plomb et de cuivre seront sans doute épuisées d’ici quelques décennies), l’économie de ressources réalisée grâce au recyclage est précieuse. Exemple : avec 670 cannettes, on peut fabriquer un vélo!

Recycler implique la collecte séparée des déchets triés. Voici les principaux types de déchets recyclables pour lesquelles ils existent des circuits de recyclage :

Emballages PMC Déchets inertes Piles et batteries Appareils électriques et électroniques
Verre   Bois  Huiles Cartouches d’encre et toners 
Papier et carton   Métaux  Solvants  Véhicules hors d’usage
Déchets verts Plastics     

Que faire de ces déchets, une fois triés ? Si vous disposez d’un contrat commercial avec Bruxelles-Propreté ou tout autre collecteur privé pour la collecte, le collecteur les reprendra et assurera leur envoi vers la bonne filière de recyclage.

Pour certains flux de déchets, le producteur ou l’importateur est soumis à une obligation de reprise. Cela signifie qu’il doit collecter les déchets des produits qu’il a mis sur le marché, ou les faire collecter par un organisme de gestion (comme BEBAT pour les piles ou Recupel pour les appareils électriques), pour les traiter et atteindre des objectifs de valorisation .

Date de mise à jour: 19/10/2015