Vous êtes ici

Déchets organiques issus de l'alimentation

Prévention: le bon réflexe

En Région bruxelloise, le gaspillage alimentaire dans les cantines des entreprises et des PME est estimé à quelque 10.000 tonnes par an! Des produits dans leur emballage intact, dont la date de péremption est dépassée, et des restes de repas non consommés sont à l'origine de cet énorme gaspillage qui, s'il a un coût financier, a également un coût écologique non négligeable.

A l'échelle mondiale, certaines estimations suggèrent qu'un milliard de personnes pourraient ne plus souffrir de la faim avec un tiers des aliments qui sont gaspillés aux Etats-Unis et en Europe.

Eviter le gaspillage est donc essentiel et permettrait de réduire les déchets liés à l'alimentation.

Par ailleurs, il est également possible de réduire votre approvisionnement en produits alimentaires et les déchets liés à ceux-ci en utilisant les aliments dans leur intégralité. Dix restaurants motivés se sont lancé ce défi lors de l'accompagnement de 2014: prenez connaissance de leurs bonnes pratiques dans les vidéos ou dans le document suivant.

No Waste: Des restaurateurs motivés / No Waste: Gemotiveerde restaurateurs from Bruxelles Env. - Leefmilieu Brus on Vimeo.

Que faire de vos déchets alimentaires organiques?

Réflexion et projets pilotes : le projet Phosphore

La Région finance un projet CoCreate centré sur les biodéchets : le projet Phosphore. Ce projet propose de réfléchir de façon concertée sur les questions de biodéchets et de réaliser des projets pilotes grandeur nature (les living-labs) pour tester des solutions.

Pour plus d’info

Compostage

Le compostage de déchets organiques permet de diminuer le volume des sacs poubelles pour les déchets résiduels d'environ 30%. Cette technique n'est pas réservée aux particuliers qui ont un jardin! Il est possible d’avoir une vermi-compostière dans un appartement ou de participer à un compost collectif.

Consultez nos pages sur le compostage ou notre guide Composter pour réduire ses déchets.

Collecte sélective de déchets organiques

Certains collecteurs proposent une collecte spécifique pour les déchets organiques. La liste des collecteurs agréés est disponible ici. Ces déchets organiques collectés sélectivement peuvent être utilisés pour alimenter une installation de compostage ou une unité de biométhanisation.  Dans le second cas, les déchets sont utilisés pour produire de l'énergie et du compost.

Sacs poubelles non sélectifs

Mettez les déchets alimentaires qui ne peuvent pas être compostés dans le sac poubelle pour les déchets tout-venant.

Pas de broyeur de déchets alimentaires !

Il est strictement interdit d'installer des broyeurs d'évier en Région de Bruxelles-Capitale.

Ces systèmes, qui pulvérisent les restes alimentaires, les déchets de légumes et autres déchets pas trop durs, extraient ce type de déchets du circuit habituel en les évacuants avec les eaux usées. Les conséquences sont toutefois néfastes, voire nocives: pourrissement dans les égouts, odeurs écoeurantes, risques de développement de gaz inflammables et polluants, et obturation des conduites.

Date de mise à jour: 14/08/2017