Vous êtes ici

Phases de chantier

Il convient de former les équipes et d’informer les entrepreneurs intervenant à une gestion exemplaire des déchets en poussant le tri au maximum.

Des déchets triés à la source sont plus facilement recyclables et conduisent à des matériaux de plus grande qualité. Les déchets triés ont donc plus de valeur que les déchets en mélange, ce qui permet de réaliser des économies et de protéger les ressources de la Terre. Les déchets inertes par exemple (briquaillons et débris) peuvent être concassés et recyclés à moins de 15 km de Bruxelles et servir de matériaux de fondation pour des travaux routiers.

La déconstruction sélective permet de séparer chaque matériau en le préservant et en l’orientant vers la meilleure filière de revalorisation possible (réemploi et recyclage), ce qui permet de faire diminuer la facture de gestion des déchets (à condition que les quantités et la place disponible soient suffisantes). Pour être appliquées, ces recommandations doivent figurer dans les cahiers des charges (voir la page Phases de projet).

En présence de faibles quantités de matériaux ou de problème de place, leur revente au secteur du réemploi est une solution intéressante, d’autant plus si on s’y prend à temps pour trouver des acheteurs avant la déconstruction ! Cela évite à la fois les problèmes de stockage et de gestion des déchets.

 

Date de mise à jour: 14/09/2016