Vous êtes ici

Pneus

Les vieux pneus présentent un risque pour l’environnement en cas d’incendie (émission de fumées toxiques et risque de pollution du sol via l’infiltration de résidus liquides formés lors de la combustion). Ils ne sont cependant pas considérés comme des déchets dangereux, mais comme des déchets particuliers : les producteurs sont tenus de les reprendre et de les valoriser.

Prévention : le bon réflexe

La manière la plus simple de produire moins de déchets de pneus est d’allonger leur durée de vie.

Sensibilisez et informez correctement vos clients : ils seront attentifs à vos conseils, car remplacer moins souvent les pneus constitue évidemment une économie. Faites-leur les suggestions suivantes :

  • Equiper son véhicule de pneus rechapés. Les nouvelles technique de fabrication assurent une qualité, une fiabilité et une longévité nettement supérieures à certains pneus neufs.
  • Choisir des pneus de bonne qualité, plus chers à l’achat mais moins vite usés.
  • Vérifier tous les mois la pression des pneus, à froid.
  • Faire vérifier régulièrement l’équilibrage des pneus.
  • Eviter les braquages de roues à l’arrêt (utiliser la direction assistée).
  • Conduire souplement et éviter les démarrages et freinages brutaux.
  • Contrôler l’état d’usure : montrez-leur les indicateurs d’usure en fond de sculptures et conseillez-leur de réduire leur vitesse sur sol mouillé dès que les pneus sont légèrement usés.

Réutilisation

Si les sculptures ont encore un minimum de 1,6mm de profondeur, les pneus peuvent être réutilisés d’occasion ou exportés.

Les pneus usés peuvent, quant à eux, être réutilisés dans d’autres domaines : en technique routière (renforcements de terrain, remblais allégés), pour l’ensilage…

Valorisation

Le système légal de tri et de collecte des pneus usés, avec obligation de reprise pour les producteurs, permet d’assurer la meilleure valorisation possible de ces déchets particuliers. Ainsi, les pneus peuvent parfois connaître une seconde vie grâce au rechapage (remplacement de la bande de roulement usagée). Les pneus qui ne peuvent être ainsi réutilisés peuvent être transformés en poudre (par granulation) qui servira à la fabrication de nouveaux produits (revêtement de sol, matériau d’isolation…), ou servir de combustible, notamment dans les fours des cimenteries équipées d’un système de filtration des fumées adapté.

Obligation de reprise

En tant que grossiste ou détaillant, lorsque vous vendez de nouveaux pneus, vous avez l’obligation de reprendre les anciens pneus, selon le principe du « 1 pour 1 » (sauf en cas de remplacement de pneus été par des pneus hiver ou inversement).

Financièrement, cette opération est blanche pour vous : vous facturez au client, lors de la vente de pneus neufs, la contribution environnementale que vous payez vous-même lors de leur achat. Cette contribution environnementale permet de financer le système de collecte et de valorisation des pneus.

Consultez le site de Recytyre pour en savoir plus sur votre obligation de reprise.

Que faire de vos pneus usés ?

Stockez les pneus déjantés, propres et secs, dans un endroit clos et à l’abri des intempéries. S’ils sont souillés (d’huile, de terre, de peintures ou autres produits chimiques…), ils ne seront pas repris.

Limitez, dans la mesure du possible, le stockage à de petites quantités et stockez préférentiellement ceux-ci sur des éléments fixes tels que racks ou rayonnages. Si ce n’est le cas, ils ne peuvent être empilés sur une hauteur supérieure à 2m. Et ce afin d’éviter tout risque d’incendie non maîtrisable.

Enregistrez-vous comme point de collecte Recytyre, vous pourrez faire collecter gratuitement, par l’un des partenaires, les pneus usés qui répondent aux conditions minimales de qualité. Vous pouvez également déposer directement vos pneus dans un centre de traitement.

Si vous disposez d’un véhicule hors d’usage, vous ne pouvez pas enlever les pneus vous-même. Le véhicule hors d’usage doit être transmis dans son entièreté à un centre enregistré de démontage des véhicules hors d’usage ou à un centre enregistré de destruction et de recyclage des véhicules hors d’usage. 


 
 
Date de mise à jour: 15/10/2015