Vous êtes ici

Achats zéro déchet : plus de vrac, moins de sacs

Le sac plastique à usage unique n’est désormais plus autorisé dans les commerces bruxellois : on fait les courses avec un joli sac réutilisable, en nylon, en toile ou en coton. En plus, cela laisse l’embarras du choix, des couleurs aux matières, ou même des sacs à faire soi-même.

Moins d’emballage et plus de vrac

L’achat en vrac permet d’éviter la production de déchets d’emballages (qui en plus, tendent à augmenter le prix du produit) et de se procurer uniquement la quantité nécessaire, évitant ainsi le gaspillage.

Il y a une foule de produits que vous pouvez aujourd’hui acheter en vrac :

  • des produits secs, comme les céréales, le riz, les pâtes, les fruits secs ;
  • des fruits et des légumes ;
  • des fromages et charcuteries à la découpe ;
  • des biscuits, du thé, des bonbons ;
  • des produits d’entretien ;
  • Etc.

Les contenants

Privilégiez les contenants légers pour l’achat, comme les sacs en tissus faciles à glisser dans un sac de courses. Pour le stockage dans la cuisine, rien de tel que de jolis bocaux, pour conserver le gout sans négliger l’esthétique.

Où acheter du vrac ?

Au marché ou dans les magasins bio. De nombreux commerçants acceptent aujourd’hui de remplir vos propres contenants de divers produits en vrac. Les magasins sont répertoriés sur www.zerowastebelgium.org/map et vous pouvez notamment les identifier via l’autocollant suivant :

Autocollant Contenants Bienvenus

Date de mise à jour: 09/01/2018