Vous êtes ici

La seconde main

chapeau-jpplus60.jpg

Envie de changer de décor ou de look ? Pensez aussi à la seconde main. En facilitant le réemploi, vous augmentez la durée de vie des produits : c’est au bénéfice de l’environnement et de votre budget ! En passant par un acteur de l’économie sociale, vous contribuez à aider des gens dans le besoin. 

Donner une seconde vie

Enfant, vous avez porté les vêtements de vos cousins? Vous avez acheté des meubles chez un brocanteur ou une voiture d’occasion ? Vous faisiez déjà de la seconde main sans le savoir!

Sauf que surconsommation et crise ont considérablement élargi l’offre qui émane désormais même des particuliers. Et on trouve de tout, en brocante ou en ligne : vêtements, mobilier, matériel de construction, livres, TV, Hi-Fi, GSM, bijoux, électroménager... Une vraie caverne d’Ali Baba à petits prix!

En donnant une seconde vie à tous ces produits, plutôt que de les jeter, on réduit illico l’impact environnemental de la production, sans parler des économies de déchets!

Le troc, nouvelle mode

Votre placard déborde mais "vous n’avez rien à vous mettre" ! Plutôt que d’acheter, troquez ! Avec le troc, la mode devient plus économique et plus écologique, puisque vous donnez une deuxième vie à vos vêtements, que vous échangez contre d’autres.

Grâce à Internet, vous avez un vaste choix : des sites proposent aux "fashionistas" de troquer en ligne et organisent de grandes fêtes de « swishing » (pour "shopping" et "switch"). Le concept s’étend : on échange des accessoires, des vêtements, mais aussi des meubles, des bijoux, des bateaux, et même un couchage pour un séjour ou des maisons pour les vacances.

Avec le Wwoofing, vous échangez même un coup de main dans une ferme bio contre le gîte et le couvert.

Donner ou demander, c’est gratuit

Vous n’avez plus besoin de la poussette, de vos étagères ou des jouets du petit dernier ? Vous avez des pommes à profusion en provenance du jardin ? Quelqu’un qui habite trois rues plus loin sera peut-être intéressé. Alors ne jetez plus, donnez… et n’achetez plus, demandez !

C’est le principe de la « donnerie » où les dons sont entièrement gratuits et s’organisent au sein d’une communauté locale. Cela se passe souvent sur Internet, mais vous trouverez aussi des magasins gratuits, des "gratiferias" (fêtes du gratuit) organisés dans une école ou dans une rue, des « give-box » (boîtes à donner) de quartier, où chacun dépose ce qu’il a à donner à ses voisins. Renseignez-vous auprès de votre commune.

Bien acheter pour aider

Beaucoup d’associations proposent de récupérer les objets inutilisés pour les remettre en état et les revendre aux bénéfices d’une bonne cause : vêtements, matériel informatique, livres et mobilier serviront ainsi à financer des emplois durables, des projets d’insertion ou de développement, chez nous ou dans les pays du Sud.

Bon pour le portefeuille, pour l’environnement et pour l’humain : en achetant dans ces magasins, vous êtes trois fois gagnant.

Date de mise à jour: 12/07/2016