Vous êtes ici

Moins de piles, c’est mieux !

2004_cbe_piles_024.jpg

GSM, calculatrices, jouets, appareils photo, ordinateurs et gadgets… Piles et batteries sont partout. Or elles contiennent des métaux lourds très toxiques qui en font les déchets les plus polluants de notre consommation courante. Autant s’en passer et les recycler soigneusement !

Sans pile, ça marche aussi !

Préférez les appareils sans pile ni batterie : balance mécanique, calculatrice solaire, lampe de poche à dynamo, horloge murale sur secteur… On trouve désormais quantité de produits qui fonctionnent avec d’autres sources d’énergie que des piles ou une batterie. Même réflexe à adopter pour les jouets à piles qui, quoique séduisants au premier abord, finissent vite par être oubliés, une fois les piles usées.

Si nécessaire, des piles rechargeables

Si vous avez vraiment besoin de piles, optez pour les rechargeables. Elles contiennent, elles aussi, de nombreux éléments toxiques, mais leur durée de vie est très largement supérieure à celle des piles jetables ; elles se rechargent jusqu’à 1.000 fois!

Elles ont aussi plus de 30 fois moins d’impact sur l’environnement que les piles jetables. Et, à l’usage, elles vous coûteront beaucoup moins cher. Pensez aussi aux batteries qui se rechargent !

Recyclez vos piles et vos batteries

Piles et batteries sont considérées comme des déchets dangereux, car elles contiennent des métaux lourds, très persistants et très polluants : le mercure d’une seule pile bouton peut ainsi contaminer 400 litres d’eau ou 1 m3 de terre pendant 50 ans ! Il est donc strictement interdit de les jeter n’importe où, y compris dans le sac blanc des déchets non triés.

Vous devez rapporter vos piles usagées dans l’un des conteneurs BEBAT présents dans les parcs à conteneurs et les déchetteries, mais aussi certaines grandes surfaces, écoles, bureaux ou commerces. Vous trouverez le point de collecte le plus près de chez vous sur Bebat.

Attention aux piles cachées

Du poivrier électrique au mug auto-mélangeur en passant par les fleurs chanteuses et les baskets clignotantes… les fabricants rivalisent d’ingéniosité pour proposer des gadgets. Amusants un temps, mais pas franchement utiles. D’autant plus que leur durée de vie est très courte. Ils finissent alors à la poubelle.

On estime ainsi que 6 tonnes de piles intégrées aux gadgets échappent à la collecte sélective et donc au recyclage. Evitez ce type de gadgets. Sinon, avant de les jeter, pensez à retirer les piles pour les déposer dans un point de collecte sélective.

Date de mise à jour: 28/04/2016