Vous êtes ici

L’eau du robinet est-elle bonne ?

Que n’a-t-on dit sur l’eau du robinet ! Et pourtant… La qualité de l’eau fournie par Vivaqua est excellente ! Elle répond à toutes les normes de consommation fixées par la directive européenne 98/83/CE qui oblige le distributeur à garantir une eau répondant aux normes de potabilité jusqu’au robinet.

Traitement des eaux souterraines

L’eau souterraine est très pure dès le captage. Elle est donc simplement désinfectée par l’adjonction de chlore afin de garantir sa bonne qualité bactériologique.

Traitement des eaux de surface

Rendre potables des eaux de surface nécessite, en revanche, un traitement plus complet :

  • l’eau est d’abord tamisée et débarrassée de toute matière solide ;
  • les petites particules qui échappent au tamisage sont agglomérées en flocons grâce à une substance coagulante ;
  • différents filtres au charbon actif et au bois terminent l’élimination de toutes les matières en suspension ;
  • on injecte de l’ozone dans l’eau pour en éliminer les bactéries et les virus ;
  • une dernière filtration sur charbon actif élimine les traces de molécules organiques ;
  • dernière étape : on ajoute du chlore à l’eau purifiée pour la préserver de toute bactérie jusqu’au consommateur final.

Ces différents traitements permettent même de dépasser les normes légales à respecter en termes de qualité de l’eau. Résultat ? La qualité de l’eau du robinet est largement supérieure aux normes !

Et le goût de l’eau ?

Inodore et sans saveur, l’eau ? Loin de là ! L’eau de distribution contient, en effet, une dose microscopique de chlore afin d’en stabiliser la qualité bactériologique. Si ce léger goût vous incommode, placez une carafe d’eau au frigo quelques heures. Volatile, le chlore disparaîtra naturellement. Il vous suffit d’ajouter un peu de jus de citron pour découvrir une boisson désaltérante et délicieuse à la fois !

Contrôle constant

L’eau de distribution fait l’objet de contrôles très stricts. Souvent comparable à l’eau en bouteille, elle coûte 200 fois moins cher et ne génère aucun déchet ! Certains dépôts de fer, de manganèse ou de rouille peuvent parfois lui donner un aspect brunâtre. Rincez bien vos conduites si tel est le cas. De même, l’eau peut avoir un aspect laiteux lié à la présence de fines bulles d’air. N’ayez aucune crainte : ce phénomène temporaire n’a aucun impact sur la qualité de l’eau. Tordons enfin le cou à une idée reçue : l’eau calcaire n’est pas mauvaise pour la santé. Le calcaire n’est, toutefois, pas recommandé pour les appareils électroménagers. Optez alors pour des tablettes anticalcaires ou un adoucisseur.

Quid du plomb ?

L’eau de distribution ne contient en principe pas de plomb. Il arrive cependant que l’eau se charge de plomb au contact des tuyaux qui mènent aux robinets des consommateurs. Cela peut se produire dans les raccordements entre les conduites collectives qui alimentent la rue (Hydrobru en remplace des milliers chaque année) et/ou dans les nombreuses conduites en plomb des habitations anciennes. Dans ce cas, il est déconseillé de boire l'eau qui y aurait stagné par exemple la nuit ou après une longue absence. Il suffit de rincer un peu les canalisations d’abord en faisant couler l'eau dans une bassine pour arroser les plantes par exemple ou en tirant la chasse des toilettes.

Date de mise à jour: 06/10/2016