Vous êtes ici

Programme Régional en Economie Circulaire

La Déclaration de politique régionale prévoit de remplacer le modèle économique linéaire actuel (extraire des ressources, produire, consommer, jeter) en un système économique circulaire (récupérer, produire, consommer, réemployer) à la fois compétitif sur les marchés pour nos entreprises et générateur d’emplois locaux.

La stratégie régionale

Dans sa Stratégie 2025 adoptée le 16 juin 2015, le Gouvernement bruxellois énonce l’objectif de redynamiser l'économie bruxelloise avec une vision prospective sur 10 ans. L’environnement est identifié comme domaine porteur d’emplois, en lien avec le développement d’un programme régional en économie circulaire.

Ce programme, le PREC (pour Programme Régional en Economie Circulaire), a été adopté par le Gouvernement le 10 mars 2016. Bruxelles Environnement le copilote avec Impulse, Innoviris et l’Agence Bruxelles Propreté.

Avec le PREC, la Région veut aussi se positionner comme région européenne particulièrement innovante, comme précurseur en matière de politique publique de soutien au développement de l’économie circulaire par une approche volontaire de gestion efficiente de ses ressources.

Qu’est-ce que l’économie circulaire ?

L’économie circulaire est un modèle économique dans lequel on fait circuler les ressources « en boucle » pour les préserver. Comment ?

En utilisant les ressources de manière plus efficace, en réduisant leur gaspillage, en faisant en sorte que les déchets des uns deviennent les ressources des autres, en allongeant la durée de vie des produits, etc. et tout ceci à l’échelle locale, on peut diminuer  l’impact des échanges et de la production sur l’environnement tout en développant le bien-être des citoyens.

L’économie circulaire ne se limite pas à la récupération ou au recyclage des matières ; elle implique aussi une réflexion en amont, sur la conception des produits ; dès le départ, on doit savoir combien de temps il va durer et comment on va réintégrer les ressources qui le composent dans le circuit économique à la fin de sa vie.

C’est un modèle économique « bas carbone » , créatrice d’emplois locaux et productrice de valeur ajoutée pour les Bruxellois tout en respectant leur environnement et leur qualité de vie.

Les objectifs du PREC

Le Programme Régional en Economie Circulaire (PREC) vise 3 objectifs généraux:

  • Transformer les objectifs environnementaux en opportunités économiques.
  • Ancrer l’économie à Bruxelles afin de produire localement quand c’est possible, réduire les déplacements, optimiser l’utilisation du territoire et créer de la valeur ajoutée pour les Bruxellois.
  • Contribuer à créer de l’emploi.

Les mesures du PREC

Le programme comporte 111 mesures réparties en 4 parties stratégiques :

Les mesures transversales

Il s’agit de mesures qui concernent l’ensemble des acteurs économiques et visent à établir un cadre réglementaire favorable, des aides économiques, à développer l’innovation, des marchés publics durables et innovants, créer ou orienter de nouvelles formations pour de nouveaux métiers adaptés au profil des demandeurs d’emplois Bruxellois. En somme, il s’agit d’activer les leviers publics qui permettent d’offrir un cadre global favorable à l’émergence et au déploiement de l’économie circulaire en Région de Bruxelles-Capitale.

Les mesures sectorielles

Des mesures spécifiques visent la construction, les ressources et déchets, la logistique, les commerces ainsi que l’alimentation (qui fait l’objet de la stratégie Good Food), des secteurs choisis en fonction de leur potentiel de création d’emploi, leur impact en matière d’émissions de gaz à effet de serre et parce qu’ils sont au cœur des défis les plus importants pour Bruxelles.

Les mesures territoriales

En complément des approches transversales et sectorielles, le PREC veut mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire bruxellois, depuis les quartiers jusqu’à l’aire métropolitaine. L’objectif est d’agir au niveau local à travers les Contrats de Quartiers Durables, les Contrats de Rénovation Urbaine, les appels à projets Agenda 21 pour les communes, les 10 pôles de développement prioritaires et le territoire du canal, en intégrant l’économie circulaire au référentiel quartier durable développé par Bruxelles-Environnement.

La Région veut aussi préserver des espaces pour les activités économiques circulaires grâce au projet d’Agence Immobilière Economique (parc d’activités dédié à ce type d’activités), et s’appuiera sur la stratégie régionale de création d’ateliers de fabrications numériques.

La gouvernance

Le PREC sera piloté par trois Ministres et réunira pas moins de 13 administrations partenaires à coordonner !

Un comité de pilotage stratégique (Ministres et administrations), des comités de coordinations et des coopérations inter-administrations renforcées sont donc prévus pour assurer le fonctionnement du programme et sa mise en œuvre.

Date de mise à jour: 05/04/2016