Vous êtes ici

Les résultats PLAGE

2004_cbe_energie_vol_1_76.jpg

Les résultats PLAGE : d’importantes économies énergétiques et financières

Depuis 2006, des communes, des hôpitaux, des sociétés de logement et des établissements scolaires de tous les réseaux d’enseignement bruxellois ont adopté un PLAGE. Dans tous les cas, le bilan est clairement positif : PLAGE a permis de réduire les besoins en énergie des bâtiments occupés, essentiellement avec des mesures de régulation et peu d’investissements à consentir.

 

PLAGE en chiffres

  • 15 communes, 5 hôpitaux, 11 sociétés de logement, 110 établissements issus de tous les réseaux de l’enseignement obligatoire.
  • Une surface totale en PLAGE de 2,5 million de m².
  • Une réduction de 17% de la consommation de combustible et des émissions de CO2.
  • Une stabilisation, voire une légère diminution, de la consommation d’électricité plutôt que l’augmentation annuelle attendue de 2%.
  • Une économie annuelle de 10.000 tonnes de CO2.
  • 4,25 millions d’euros épargnés chaque année.
  • Le recrutement de 34 responsables énergie, une vraie perspective de création d’emploi.

PLAGE, une démarche pérenne

Au terme des quatre années de programme pilote, toutes les organisations ayant adopté un PLAGE continuent à développer et améliorer leur système de gestion énergétique. Elles continuent ainsi à générer des économies d’énergie au fil des ans. Presque tous les établissements publics ont également maintenu en fonction un responsable énergie pour pérenniser la démarche à long terme.

Découvrez les quatre programmes PLAGE (écoles, SISP, hôpitaux, communes) et inspirez-vous des expériences de ceux qui se sont déjà engagés !

 

Date de mise à jour: 12/01/2017