Vous êtes ici

Le paquet climat-énergie de l'UE

Cadre pour le climat et l'énergie à l'horizon 2030

Le cadre pour le climat et l'énergie à l’horizon 2030 fixe trois grands objectifs pour 2030:

  • réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40 % (par rapport aux niveaux de 1990);
  • porter la part des énergies renouvelables à au moins 27 %;
  • améliorer l'efficacité énergétique d'au moins 27 %.

Ce cadre a été adopté par le Conseil européen en octobre 2014. Il s'inscrit dans le prolongement du paquet sur le climat et l'énergie à l'horizon 2020.

Il est également conforme à la perspective à long terme définie dans la feuille de route vers une économie compétitive à faible intensité de carbone à l'horizon 2050, la feuille de route pour l'énergie à l'horizon 2050 et le livre blanc sur les transports.

Nouveau système de gouvernance

Un processus de gouvernance transparent et dynamique sera mis en place pour contribuer à réaliser l'Union de l'énergie, y compris les objectifs en matière de climat et d'énergie à l'horizon 2030, d'une manière efficace et cohérente.

L’Union de l’énergie est un projet porté par le vice-président Maroš Šefčovič et le commissaire Miguel Arias Cañete et présenté début 2015.

L’Union de l’énergie est l’une des 10 priorités de la Commission et elle fait partie des nouvelles initiatives non-législative du programme de travail de l’année 2015. L’Union de l’énergie est une stratégie pour une politique énergétique commune. L’objectif de l’Union de l’énergie est de réduire  considérablement la dépendance de l’Europe à l’égard des combustibles fossiles en éliminant les obstacles à la circulation de l’énergie dans un système énergétique pleinement intégré à l’échelle de l’Union européenne. Actuellement, l’Union de l’énergie ne s’attaque pas seulement aux questions énergétiques mais intègre également les problématiques climatiques.

Le projet Union de l’énergie est par ailleurs, en partie, le fruit du contexte politique particulier de la crise du gaz (suite aux conflits armés en Ukraine) et de la nécessité pour l’Union européenne de répondre au défi de la sécurité d’approvisionnement en énergie.

Date de mise à jour: 09/12/2016