Vous êtes ici

Concevoir un projet de cogénération

Si vos besoins en chaleur et en électricité sont importants et réguliers, la cogénération vous permet de réduire la consommation d’énergie primaire et les émissions de CO2 de votre bâtiment. Mais, avant d’engager cet investissement, rentable en général au bout d’environ 5 ans, quelques précautions s’imposent pour en vérifier la pertinence et la faisabilité.

Evaluez vos besoins en chaleur

Votre installation doit être adaptée à vos besoins en chaleur, puis optimisée en fonction de vos besoins en électricité. C’est ce qui va déterminer le bon dimensionnement de votre installation, autrement dit la puissance de la cogénération et ses heures de fonctionnement. Notez que la cogénération ne produira jamais en continu la totalité des besoins en chaleur et en électricité du bâtiment : il faut inévitablement prévoir, en complément, une chaudière d’appoint et le raccordement au réseau électrique.

Analysez votre bâtiment

La possibilité d’installer un système de cogénération est liée à l’espace disponible dans le bâtiment. Vous devez vérifier, notamment, si vous disposez de suffisamment de place dans la chaufferie ou dans un autre local à proximité pour ajouter une unité de cogénération, un éventuel système de stockage du combustible, que l’accès soit aisé, que les gaz de combustion peuvent être évacués…

Analysez la pertinence

L’analyse de pertinence est la première étape qui vous permet d’évaluer le temps de retour sur investissement. Elle intègre les besoins en chaleur et le profil des occupants, les besoins en électricité, le prix des énergies, la production attendue de chaleur et d’électricité, les économies et les rentrées financières que pourra générer l’installation, et les coûts (maintenance, combustible).

Référez-vous au guide de pertinence (.pdf) et utilisez le calculateur calculateur COGENcalc.xls mis à votre disposition par Bruxelles Environnement.

Faites réaliser une étude de faisabilité

Une fois ces premières vérifications faites, il est fortement recommandé de faire réaliser une étude de faisabilité par un bureau d’étude ou, pour de petites unités (par exemple de moins de 20 kWé), par un installateur expérimenté. L’étude vous permettra de confirmer vos hypothèses de départ, notamment l’analyse des besoins, mais aussi de disposer de recommandations sur le choix de la technologie, la puissance optimale de l’unité de cogénération, l’intégration technique hydraulique et électrique nécessaire, complétées par un calcul plus précis de la rentabilité du projet. 

Utilisez les outils de dimensionnement

Bruxelles Environnement vous propose des outils pour bien dimensionner votre installation :

  • COGENextrapolation (.xls) vous aide à extrapoler vos données sur toute une année.
  • COGENsim (.xls) et son mode d'emploi (.pdf) est un outil qui vous permet de vérifier le dimensionnement optimal de l'unité de cogénération.
  • COGENoptitherm (.xls) est un outil spécifique de vérification du bon dimensionnement de la cogénération pour les installations au gaz dans les logements collectifs, afin d’obtenir le nombre majoré de certificats verts.

Pour en savoir plus sur l’étude de faisabilité, consultez la fiche « Réaliser une étude de faisabilité d'une cogénération dans les Règles de l'Art » (.pdf).

Pour choisir un bureau d’étude, consultez la liste des acteurs de la cogénération.

Vérifiez la rentabilité de votre projet

L’étude de faisabilité intègre obligatoirement le calcul détaillé de la rentabilité de votre projet de cogénération. Celle-ci dépend d’un grand nombre de facteurs, notamment de vos besoins en chaleur et en électricité, du prix du combustible, du montant de l’investissement à consentir, de la part d’électricité que vous allez pouvoir auto-consommer, du montant des aides financières auxquelles vous avez droit et du nombre de certificats verts que vous allez pouvoir obtenir pour votre production électrique. Avec les certificats verts, le temps de retour sur investissement est en moyenne de 5 ans.

En savoir plus sur les aides financières (aussi pour les entreprises) et les certificats verts

Faites-vous aider

Si vous êtes un professionnel du bâtiment ou que votre projet concerne un bâtiment du secteur tertiaire ou de logements collectifs, le Facilitateur Bâtiment Durable peut vous assister gratuitement pour relire le cahier des charges et analyser l’étude de faisabilité. Si l’étude est réalisée par un bureau d’études répondant aux critères, vous pouvez également bénéficier d’une prime énergie pour en limiter le coût.

En savoir plus sur le Facilitateur Bâtiment Durable et sur les primes

Vous voulez investir dans un système de cogénération ?

Découvrez comment établir un cahier des charges, obtenir des aides financières et assurer la performance de votre investissement.

En savoir plus sur l’installation d’une cogénération

Date de mise à jour: 13/04/2017