Vous êtes ici

Concevoir un projet de pompe à chaleur

Une pompe à chaleur peut être une excellente solution pour couvrir la majorité de vos besoins en chaleur et/ou en refroidissement. Il vous faudra, certes, prévoir un appoint pour couvrir les périodes de températures extrêmes. Mais attention à ne pas surdimensionner votre pompe à chaleur : elle serait moins performante et vous coûterait plus cher !

Estimez vos besoins

La pompe à chaleur peut vous procurer de la chaleur, pour le chauffage ou pour l’eau chaude sanitaire, et même de la fraîcheur pour des bâtiments tertiaires. Elle peut produire de l’énergie en utilisant l’énergie thermique de l’air, de l’eau ou du sol, et fonctionner à l’électricité ou au gaz. C’est à partir de vos besoins en température et en usage que vous pourrez choisir la technologie la plus adaptée. A noter, par exemple, que :

  • L’utilisation de la pompe à chaleur pour le chauffage est souvent une solution très performante, car dans un bâtiment très bien isolé (basse énergie ou passif), les écarts de température sont faibles entre la source et le système de chauffage.
  • La pompe à chaleur installée pour le chauffage peut aussi être utilisée pour l’eau chaude sanitaire. Mais comme on vise alors une température de l’ordre de 45°C pour l’eau chaude sanitaire, contre seulement 30°C pour l’eau de chauffage, le rendement de la pompe à chaleur est souvent plus faible.
  • Le principe complémentaire de refroidissement n’est, en général, pas adapté aux bâtiments résidentiels. Mais il peut être utile pour les bâtiments tertiaires. La pompe à chaleur ne sera cependant jamais dimensionnée uniquement sur base des besoins en fraîcheur.

Envisagez votre projet dans sa globalité

La pompe à chaleur est généralement combinée à un système de chauffage à basse température, par le sol ou par les murs. Si les besoins en chaleur sont vraiment très faibles, il y a même moyen de faire l’économie de ce système de chauffage en couplant la pompe à chaleur avec la ventilation. Dans tous les cas, ce type d’aménagement doit être pensé et programmé dès la conception du bâtiment ou du projet de rénovation lourde.

Analysez le site et le bâtiment

Le choix d’une technologie particulière de pompe à chaleur est également dicté par l’accessibilité à la source d’énergie thermique. Si vous voulez opter pour la géothermie, par exemple, vous devez vérifier la place dont vous disposez pour un captage horizontal, l’accessibilité de votre site aux engins de forage et la capacité thermique du sol pour un captage vertical. Pour une pompe à chaleur aérothermique, votre bâtiment doit pouvoir recevoir les échangeurs de chaleur. Enfin, il faut aussi prendre en compte les émetteurs de chaleur dans le bâtiment. Si vous disposez déjà de radiateurs, par exemple, vous devez vérifier au préalable qu’ils sont adaptés au système. Tous ces éléments vont être déterminants pour évaluer la faisabilité de votre projet.

Vérifiez la performance attendue de votre installation

Pour être performante, la pompe à chaleur doit être rigoureusement dimensionnée pour qu’elle produise effectivement plus d’énergie primaire qu’elle n’en utilise en fonctionnant. Si votre projet concerne une petite installation dans une maison individuelle, Homegrade peut vous aider dans cette démarche. Pour de grands systèmes (et même de petits systèmes dans des constructions neuves), une étude de faisabilité réalisée par un bureau d’étude est absolument indispensable. Le Facilitateur Bâtiment Durable peut vous assister gratuitement pour faire réaliser cette étude et vous pouvez bénéficier d’une prime énergie pour en limiter le coût.

Evaluez la rentabilité de votre projet

Selon la technologie, l’investissement à consentir pour une pompe à chaleur peut être relativement important. Vous devez également prendre en compte certains coûts complémentaires d’installation de la pompe elle-même (le forage pour un système à géothermie verticale par exemple) ou de nouveaux émetteurs de chaleur (radiateurs, planchers chauffants, ventilo-convecteurs…). Votre étude de faisabilité doit tenir compte de tous les coûts, directs et indirects, mais aussi des aides octroyées par la Région de Bruxelles-Capitale. A noter que les primes énergie pour les pompes à chaleur géothermiques sont réservées au secteur tertiaire.

En savoir plus sur les aides financières (aussi pour entreprises)

Vous voulez installer une pompe à chaleur ?

Choisissez un installateur sérieux, sur base d’un cahier des charges précis, et veillez à respecter les obligations légales, notamment en termes de permis d’environnement.

En savoir plus sur l’installation d’une pompe à chaleur

Date de mise à jour: 28/06/2017