Vous êtes ici

Climatisation: rafraîchir sans gaspiller l’énergie

La climatisation peut faire augmenter votre consommation énergétique de 20%. Et les fluides de refroidissement ont un impact très néfaste sur le climat : 1.500 fois plus élevé que le CO2. Alors, autant s’en passer, surtout sous nos latitudes !

Des gestes quotidiens

Attention au soleil

Pendant les journées chaudes, faites comme dans les pays du Sud : fermez bien les fenêtres, les portes et les volets, pour conserver la fraîcheur intérieure et abaissez les stores des fenêtres exposées au soleil.

Une grande aération

En période de chaleur, ouvrez en grand les fenêtres le matin et la nuit, pour bénéficier de la fraîcheur extérieure et faites un petit courant d’air rafraichissant. Comme l’air chaud est plus léger que l’air froid, pensez aussi à faire un appel d’air par les fenêtres du toit.

De petits équipements

Une ventilation efficace

Isolation doit toujours rimer avec ventilation ! Des entrées d’air en façade ou des grilles d’aération réglables dans les châssis permettent de ventiler les pièces de vie sans courant d’air. Des ouvertures dans ou sous les portes assurent la circulation d’air dans la maison. Mais les pièces humides sont plus exigeantes : cheminée de ventilation, ventilateur, extracteur mécanique… Il en va de la qualité de l’air dans votre habitation !

Un ventilateur plutôt qu’une climatisation

S’il fait vraiment trop chaud, utilisez plutôt un ventilateur qu’un climatiseur. Il ne refroidit pas l’air, mais il permet de mieux supporter la chaleur, consomme moins d’énergie et produit beaucoup moins de gaz à effet de serre. Suspendu au plafond, il sera plus efficace en permettant une ventilation lente et régulière.

Des plantations

Une belle plante grimpante en façade, sur le toit ou en jardinière, vous apporte de la fraîcheur et régule naturellement l’humidité, en été comme en hiver.

De bons investissements

Des protections solaires efficaces

Pour les fenêtres de toit ou les grandes fenêtres exposées au soleil (> 4 m²), pensez à installer des protections solaires. Privilégiez des équipements opaques et vérifiez le facteur solaire (g) : il doit être inférieur à 0,5 pour que les écrans soient véritablement efficaces.

Date de mise à jour: 28/10/2015