Vous êtes ici

Electroménagers, gestes prioritaires

Réfrigérateur, congélateur, cuisinière, four, lave-vaisselle, machine à laver… Ils sont bien pratiques, mais très gourmands en énergie et représentent à eux seuls 26% de notre facture énergétique. Quelques bonnes habitudes permettent de faire de fameuses économies sans dépenser un euro !

Fermez la porte !

Ne laissez pas ouverte la porte de votre four, de votre réfrigérateur ou votre congélateur. Pour compenser l’écart de température, ils consomment plus d’énergie en pure perte.

Remplissez

Lave-vaisselle et lave-linge consomment beaucoup d’eau et d’électricité. C’est donc mieux de les faire tourner pleins. Et veillez à ce que le réfrigérateur soit, lui aussi, correctement rempli : trop plein, il a du mal à garder une bonne température, l’air froid circule mal et les aliments se conservent moins bien. Trop vide, la température varie sans cesse et cela consomme beaucoup d’énergie.

Un minimum d’entretien

Nettoyer régulièrement les filtres permet de réduire sensiblement la consommation d’énergie du lave-vaisselle, du lave-linge et du séchoir. Pour le réfrigérateur et le congélateur, le dégivrage régulier est indispensable : rien que deux millimètres de givre augmentent la consommation énergétique de 10% !

Le bon programme

La plupart des machines proposent désormais des programmes ECO, conçus pour consommer moins d’énergie et d’eau, ou pour fonctionner à basse température. Pour le linge, un lavage à 40°C, voire 30°C, est souvent bien suffisant. Et à 40°C, vous économisez 70% d’énergie par rapport à un lavage à 90°C. Quant au prélavage, il est souvent tout à fait superflu et vous économisez en moyenne 15% d’eau et d’électricité.

Pas de choc thermique

Il faut beaucoup d’énergie pour faire du froid ! Rendez les choses plus faciles en évitant les sources de chaleur à proximité (radiateur, cuisinière, fenêtre au soleil). Ne mettez pas non plus des aliments encore chauds dans le réfrigérateur ou le congélateur : attendez simplement qu’ils aient refroidi. Et, à l’inverse, sortez les produits du congélateur plusieurs heures avant la cuisson, pour qu’ils dégèlent naturellement et cuisent mieux avec moins d’énergie.

Le juste réglage

4 et 6°C pour le frigo, –18°C pour le congélateur. Des températures inférieures sont non seulement inutiles, mais coûtent cher en énergie. Au besoin, suivez la température avec un thermomètre adapté.

Des petites astuces utiles

Mettez un couvercle sur les casseroles : ce petit geste simple permet de réduire le temps de cuisson et d’économiser 50% d’énergie. En choisissant la bonne taille de casserole, vous limitez aussi les pertes de chaleur. Et si vous avez des plaques électriques, pensez à les éteindre quelques minutes avant le temps prévu de cuisson : elles restent chaudes et votre petit plat finit donc de cuire sans consommation d’énergie.

Plus vite avec le micro-ondes

Il cuit et réchauffe vite de nombreux aliments et il consomme jusqu’à 75 fois moins d’énergie qu’un four traditionnel : c’est un bon choix énergétique.

Pas trop de séchoir

Il consomme beaucoup d’énergie ! Aussi souvent que possible, faites sécher votre linge à l’extérieur ou dans un local bien ventilé, après l’avoir essoré à grande vitesse (entre 1.200 et 1.600 tours/minute). Rassurez-vous : l’essorage n’abîme pas les vêtements, car plus il est rapide, plus le linge est plaqué contre la paroi du tambour et moins il y a de frottements.

Une fois essoré, n’étalez pas votre linge sur les radiateurs : non seulement, vous entravez le chauffage, mais vous risquez une importante condensation dans la pièce.

Vous adoptez déjà ces gestes et vous voulez aller plus loin ?

Envisagez des petits équipements ou de bons investissements.

Date de mise à jour: 12/11/2015