Vous êtes ici

Isolation du toit

Les déperditions de chaleur d’un bâtiment les plus importantes  se propagent par le toit. Il est primordial de l’isoler avant même d’entamer tout autre investissement économiseur d’énergie.

Quels travaux ?

L’isolation thermique des toitures plates et/ou inclinées et du sol du grenier non aménageable lorsque la toiture n’est pas  isolée sont les meilleures moyens pour économiser de l’énergie.

  • Le coefficient de résistance thermique R du matériau isolant sur la totalité de la surface isolée doit être de minimum 4 m² K/W.
  • Un pare-vapeur ou un frein- vapeur doit être placé sur la face intérieure ( chaude) de la couche d’isolation. Ce choix dépend de la nature de votre isolant.

Quels montants ?

A : 15 €/m²

B : 20 €/m²

C : 25 €/m²

Le bonus isolant naturel est de 10 €/m²

Vous trouverez tous les détails techniques et financiers dans le guide Prime B1

Date de mise à jour: 22/06/2017