Vous êtes ici

Entretien

2013_cbe_cressoniere_0021.jpg

Le personnel de Bruxelles Environnement qui entretient la forêt de Soignes est constitué principalement d’ouvriers forestiers et de bûcherons, tous professionnels spécialisés.

Ils suivent attentivement l’évolution des différents peuplements en fonction de leurs âges et de leur traitement. Leurs tâches sont nombreuses :

 

 

 

 

  • entretenir et gérer la forêt, c'est-à-dire favoriser, par l’élagage et des coupes d’éclaircie, telle ou telle espèce d’arbres ;
  • supprimer les arbres malades (s’ils présentent des risques pour le peuplement), mal conformés ou indésirables ;
  • dans les pépinières, préparer le sol (labour, amendement, fumure), repiquer les plants, désherber sans pesticides, biner, arroser par temps sec et, en fin de parcours, préparer les plants pour le reboisement ;
  • préparer les zones de reboisement et de plantation par un débroussaillage et un travail du sol, tout en veillant à la variété des essences ;
  • installer les plants et les protéger par des gaines ou des clôtures ;
  • aider les jeunes plants à pousser en hauteur en coupant fougères et ronces autour d’eux ;
  • dégager la végétation envahissante, regarnir ce qui a péri, tailler et élaguer les plants au fur et à mesure de leur croissance ;
  • dans les zones ouvertes, faucher les prairies pour éviter que la forêt ne reprenne ses droits sur ces biotopes particuliers.

Les grandes plantations font l’objet de marchés concédés à des entreprises spécialisées.

L’entretien des installations

Par ailleurs, un réseau dense de voiries (sentiers, chemins et drèves) sillonne la forêt de Soignes. Ces installations doivent également être entretenues, entre autres pour ne pas entraver la circulation.

Pour les ouvriers, il s’agit de :

  • veiller au bon état des revêtements, réparer les nids de poule, dégager les amas de feuilles en automne… ;
  • faucher les accotements une à deux fois par an et élaguer les arbres trop envahissants ;
  • entretenir les parkings, la signalisation, les panneaux d’information et le mobilier mis à la disposition des promeneurs ;
  • nettoyer les dépôts clandestins et veiller à la propreté des lieux.

Une équipe de l’Agence Bruxelles-Propreté vide les poubelles deux fois par semaine.
Les travaux importants de remise en état des chemins sont confiés à des sociétés privées.

Date de mise à jour: 05/08/2016