Vous êtes ici

Zones protégées

Afin de concilier les fonctions récréatives et écologiques de la forêt de Soignes, des zones plus sensibles bénéficient aujourd’hui de statuts de protection particuliers. Il en existe plusieurs.

Les réserves naturelles

Elles sont au nombre de cinq et couvrent 3% du territoire bruxellois de la forêt de Soignes :

 

 

 

  • La réserve naturelle du Rouge-Cloître
  • Le Vallon des Enfants Noyés
  • Le Vallon du Vuylbeek
  • Le Vallon des Trois-Fontaines
  • La mare du Pinnebeek

Ces 50 hectares sont en majorité des fonds de vallons humides composés d’étangs, de sources, de formations marécageuses, de friches, de cariçaies, de roselières, de clairières, de landes, de versants riches en grès calcaire… Le statut de réserve naturelle leur a été octroyé en 1990 pour protéger leur végétation et leur faune particulière des menaces d’une fréquentation importante des lieux.

Aujourd’hui, elles bénéficient toutes d’un plan de gestion propre dont l’objectif est de restaurer et conserver ces milieux particuliers. Les interventions d’entretien y sont donc plus nombreuses et plus élaborées qu’ailleurs dans la forêt afin d’optimiser le déploiement de la biodiversité .

Les réserves forestières

Il existe 2 réserves forestières en forêt de Soignes, celle du Rouge-Cloître et, le long de la voie du chemin de fer, celle du Gripensdelle. S’étendant sur 118 hectares, elles visent la conservation et le maintien d’habitats forestiers fragilisés ou rares en forêt de Soignes comme la chênaie à jacinthe. Ici la gestion est soit orientée vers le maintien d’un facies particulier, soit intégrale, c’est-à-dire qu’on y laisse la nature se développer spontanément.

Les réserves archéologiques

Jamais défrichée, la forêt de Soignes a permis la préservation dans un état exceptionnel d’une série de vestiges archéologiques ailleurs détruits ou perturbés par les défrichements nécessaires à l’agriculture et à l’urbanisation.

Créée en 2002 au croisement des chemins des Tumuli et des deux Montagnes, la réserve archéologique des Tumuli est destinée à protéger deux buttes artificielles de forme oblongue qui pourraient être les vestiges de monuments funéraires romains ou préromains.

Celle de Boitfort Etangs, localisée sur une butte séparant les vallons du Vuylbeek et des Enfants Noyés, sert à protéger un ancien camp fortifié datant du néolithique moyen (il y a plus de 5.000 ans) où les structures défensives, constituées d’une alternance de buttes et fossés, sont encore bien visibles.

L’option de gestion de la forêt dans ces réserves est d’abattre à titre préventif les vieux hêtres enracinés sur et au pourtour des vestiges au profit d’une végétation plus basse. Il s’agit aussi d’empêcher le piétinement de la zone.

Les zones de protection

La désignation de nouvelles zones de protection est une émanation de l’actuel plan de gestion de la forêt de Soignes. Zones tampons autour de sites protégées, zones fragilisées (parcelles de recolonisation, de plantation…) ou refuges pour la faune, elles ont été désignées en 2007 pour lutter contre les dégradations. Leur statut est donc moins contraignant que celui des réserves. Il impose toutefois de limiter la circulation aux seuls chemins et d’obliger les maîtres à tenir leur chien en laisse. 34% du territoire de la forêt de Soignes, soit quelque 564 hectares sont concernés par ce statut.

Le réseau Natura 2000

La directive européenne « Habitats » s’applique à l’ensemble de la forêt de Soignes. Celle-ci a été désignée comme zone spéciale de conservation (ZSC) et intégrée au réseau européen Natura 2000 parce qu’elle contient 9 types d’habitats protégés par la directive (hêtraie, forêt alluviale à aulnes et frênes…) et plusieurs espèces rares comme la bouvière, le lucane cerf-volant et, parmi les chauves-souris, le grand murin, la barbastelle, le vespertillon des marais et le vespertillon à oreilles échancrées.

Ce statut Natura 2000 impose à la Région de prendre toutes les mesures nécessaires à la conservation et au maintien sur le long terme de ces habitats et de ces espèces spécifiques.

Date de mise à jour: 05/08/2016