Vous êtes ici

Des parcs faits pour leurs utilisateurs

L’une des priorités de la Région de Bruxelles-Capitale est de contribuer à la revitalisation des quartiers vulnérables et difficiles de la ville et d’y améliorer la qualité de vie.

Dans ce contexte et par rapport à ses missions, Bruxelles Environnement a pris l’option de créer dans ces zones très urbanisées et à forte densité de population, de nouveaux espaces verts de quartier. Mais pas n’importe comment.

Pour que la population locale se sente bien dans ces parcs, pour qu’elle s’y donne rendez-vous, en fasse le siège d’une vie sociale, se les approprie et en prenne soin, il faut qu’elle participe à leur conception, leur réalisation et leur gestion. C’est l’opportunité que leur offre Bruxelles Environnement. La démarche participative que l’Institut met en place pour l’aménagement de ce type d’espace vert est un excellent moyen d’instaurer le dialogue, de tisser des liens sociaux et de favoriser une appropriation positive de l’espace. Le mot d’ordre ici est de « placer l’humain au centre des préoccupations ».

Le parc Bonnevie, le parc de la Rosée, le square des Ursulines, le parc Gaucheret, les jardins du Carré Tillens ou encore le parc de la Porte de Hal illustrent différentes facettes de cette démarche participative et de la dynamique sociale mise en place par Bruxelles Environnement.

Date de mise à jour: 30/05/2017