Vous êtes ici

Le square des Ursulines

Aux Marolles, le square des Ursulines est devenu un lieu phare de la culture urbaine bruxelloise. Il illustre aussi parfaitement la démarche participative mise en place par Bruxelles Environnement pour réhabiliter des espaces à l’abandon que la population peut ensuite se réapproprier.

Le point de départ

La jonction ferroviaire Nord-Midi a laissé des traces dans le paysage urbain bruxellois, des espaces désarticulés. C’est le cas du square des Ursulines, entre la rue du même nom et la rue de la Chapelle, sur le tunnel de la SNCB. De la dolomie, quelques arbres, quelques plantations, bref un lieu sans véritable valeur urbanistique ou paysagère. Or, au même moment, Bruxelles Environnement est interpellé par les skateboarders qui souhaitent un endroit où donner libre cours à leur pratique sportive.

La démarche participative

  • Bruxelles Environnement confie à l’asbl « Recyclart » qui occupe les locaux voisins de l’ancienne gare de la Chapelle, le rôle de project manager pour faire du square des Ursulines un espace public dédié à la pratique du skate, du roller et du BMX ; un projet qui s’intègrerait parfaitement dans la ville et dans le quartier, avec l’assentiment des habitants.
  • Un concours d’idées est lancé aux jeunes de moins de 25 ans et aux étudiants des écoles d’art, d’architecture et d’urbanisme.
  • Le projet retenu évolue au fur et à mesure de la démarche participative en fonction des remarques des enfants (ateliers avec les écoles voisines), des riverains, des pensionnaires et des responsables de la maison de retraite des Ursulines, des représentants de la SNCB, des autorités communales et, évidemment des skateboarders, adeptes du BMX ou des rollers qui utiliseront le lieu.
  • Recyclart organise des colloques de réflexion.
  • Les personnes âgées de la maison de retraite des Ursulines sont associées à l’aménagement du site : séance d’information, démonstration de skate…
  • Le square est dédié en priorité aux skateurs, mais pas seulement : bancs et reposoirs accueillent d’autres publics. Aussi chaque détail d’aménagement a-t-il été étudié pour convenir à ces divers publics.

Au quotidien

Au square des Ursulines, de jeunes skateboarders transmettent leur savoir-faire aux plus jeunes via des initiations. Divers événements culturels s’y organisent également. De plus, une fois par an, petits et grands, se retrouvent en musique lors de la fête annuelle qu’accueille désormais le parc. Un accent particulier est aussi donné à la collaboration avec la maison de repos toute proche.
En outre, chaque année, la fresque qui décore les installations est renouvelée suite à un appel à projet lancé par Brusk aux graffeurs, street artistes ou peintres et inaugurée lors de la fête des Ursulines.

Date de mise à jour: 30/05/2017
Documents: