Vous êtes ici

Les jardins du Carré Tillens

Après son assainissement, l’aménagement du Carré Tillens en espace vert de quartier comportant des potagers, une zone de petits fruitiers, un site de compostage, des prairies de fauche, des ruches, une borne fontaine, des aires de repos et de cheminement… a pour vocation de recréer une dynamique sociale et un esprit de convivialité à travers l’entretien du site et les potagers.

Le point de départ

Propriété du CPAS de Forest, le Carré Tillens à Uccle est un intérieur d’îlot d’un peu moins d’un hectare, délimité par les rues Joseph Bens et Roosendael, la chaussée d’Alsemberg et la maison de retraite le Val des Roses. De manière spontanée, les riverains y cultivent des jardins potagers depuis les années 80. Plusieurs projets immobiliers ont voulu s’approprier le terrain, mais un comité de quartier s’est constitué pour le défendre. En 1999, le site est repris en zone d’espace vert au Plan régional d’affectation du sol (PRAS). Le CPAS de Forest en confie alors la gestion à Bruxelles Environnement qui, en partenariat avec le Comité de quartier, envisage son réaménagement.

La démarche participative

  • Par convention, Bruxelles Environnement confie la gestion et l’animation des 22 jardins potagers, de la zone de petits fruitiers et du site de compostage au Comité des Jardins du Carré Tillens.
  • Entraide, collaboration, partage et échange, telle est la philosophie qui prévaut dans les jardins potagers. Cet esprit communautaire est régi par une charte que signent tous les jardiniers détenteurs temporaires d’une parcelle à cultiver.
  • Les activités du Comité (actions d’entretiens collectives, compostage collectif, réunions, partage d’expérience et de savoir-faire, accueil lors des visites du site, journées portes ouvertes, animations thématiques…) aident à renforcer le lien social à l’échelle du quartier.
  • Les jardiniers (automatiquement membres du Comité) s’engagent à maintenir la qualité paysagère du site, à cultiver selon des pratiques respectueuses de l’environnement, à composter leurs déchets et à veiller à la propreté des lieux.
  • Sur une parcelle de 200 m2, un projet intergénérationnel a été mis en place. L’asbl « Le début des haricots » encadre jusqu’à ce qu’ils deviennent autonomes les élèves et les enseignants de 3e et 4e années de l’école voisine des 7 Bonniers et les pensionnaires de la maison de repos du Val des Roses pour qu’ils cultivent ensemble un jardin potager. L’objectif du projet est de développer le lien social et le partage entre générations, l’éveil à la nature, l’éducation à l’environnement et à une alimentation équilibrée.
Date de mise à jour: 30/05/2017