Vous êtes ici

Mes plantations

Avoir un beau jardin passe par de bons choix de plantations. Et pour y accueillir la biodiversité, c’est très simple : faites confiance à la nature et privilégiez des plantes bien de chez nous !

A faire

Regardez ce qui pousse

Le vent, les oiseaux et les insectes apportent chez vous des graines qui vont germer spontanément. Plutôt que d’arracher tout de suite ces "mauvaises herbes", laissez pousser ces plantes sauvages. Elles vont donneront probablement de jolies fleurs !

Choisissez la facilité

La nature fait bien les choses : les plantes de chez nous sont bien adaptées à nos conditions climatiques et résistent mieux aux maladies et aux parasites. Elles sont donc plus faciles à cultiver ! Autre atout : les vivaces refleurissent spontanément chaque année. A côté du traditionnel muguet ou des primevères, découvrez donc la véronique, la tanaisie, la mauve ou l'eupatoire !

Faites-leur plaisir

Bourdons, papillons et abeilles adorent la jonquille, la vipérine, le pissenlit ou la reine-des-prés, tandis que les oiseaux apprécient particulièrement le cassis, le groseillier, le sureau et le sorbier. C’est facile et joli de les contenter !

A éviter

Limitez les exotiques envahissantes

Certaines plantes exotiques, comme la renouée du Japon ou la berce du Caucase, ont tendance à prendre leurs aises et deviennent envahissantes. Sans prédateur ou parasite naturel, elles menacent même les espèces locales et déstabilisent notre écosystème. Dans le doute, autant s’abstenir avec les exotiques !

Attention aux toxiques

Les plantes sauvages ne sont pas plus souvent toxiques que celles que l’on achète dans le commerce. Dans tous les cas, autant se renseigner et éviter de laisser des plantes toxiques à côté de votre potager!

Date de mise à jour: 28/07/2017