Vous êtes ici

Mon mobilier de jardin

Rien de tel qu’un transat pour lézarder au soleil ou une table de jardin pour les repas en plein air ! Pour le mobilier, il existe désormais des solutions esthétiques et confortables qui limitent l’impact sur l’environnement. 

Des solutions très nature

Pour clôturer, une haie dense de feuillus fait aussi bien l’affaire que du béton ou du bois. Vous serez à l’abri des regards et du vent, tout en profitant de la lumière et des oiseaux !

Un éclairage écologique

On trouve désormais toutes sortes de lampes de jardin photovoltaïques : elles se rechargent la journée et éclairent gratuitement la nuit ! Avant l’achat, testez cependant l’intensité de l’éclairage fourni : certaines lampes sont nettement moins performantes que d’autres.

Un petit look vintage

On trouve de plus en plus de mobilier de jardin d’occasion dans les brocantes, les magasins de seconde main ou sur Internet. Un petit coup de nettoyage et le tour est joué, à moindre prix !

Le bois, le bon choix

Bien entretenu, le bois est le meilleur choix : il est moins polluant à produire que le plastique et dure très longtemps. Pour l’entretenir, il suffit d’imprégner le bois d’huile de lin, facile à appliquer, et de combler les fissures avec de la cire.

Du bois local et des essences résistantes

De nombreuses essences locales, comme le châtaignier, le mélèze ou le chêne, sont bien adaptées pour les terrasses et le mobilier de jardin. Et elles n’ont pas traversé la moitié du monde pour arriver dans votre jardin !

Un label « qualité environnementale » FSC (Forest Stewardship Council)

Ce label indépendant vous donne la garantie que la forêt dont provient le bois est gérée de manière durable, autrement dit, en tenant compte de l’environnement et en respectant les droits sociaux des communautés locales et des travailleurs forestiers, tout en étant économiquement viable.

Date de mise à jour: 28/07/2017