Vous êtes ici

Actions concrètes

2007_cbe_georgeshenri_0383.jpg

La Région de Bruxelles-Capitale a déjà pris de nombreuses mesures visant à stimuler l’usage des alternatives à la voiture. Citons l’amélioration de l’offre des transports publics, le développement d’infrastructures cyclables, la mise à disposition de vélos partagés (Villo !), l’organisation d’actions de sensibilisation telles que la semaine de la mobilité, etc. C’est l’administration régionale de la mobilité, Bruxelles Mobilité, qui est principalement en charge du développement de la plupart de ces actions.

Conformément aux différents Plans bruxellois et en collaboration avec les diverses autorités régionales, Bruxelles Environnement mène diverses actions en vue de diminuer la pollution générée par le transport routier, d’encourager les alternatives à la voiture et d’améliorer les performances environnementales du parc de véhicules.

  • Faire le suivi de l’obligation de Plans de Déplacements d’Entreprises (PDE). En région bruxelloise, toute entreprise occupant plus de 100 personnes sur un même site doit réaliser un PDE. Ce plan comprend un diagnostic et des mesures pour encourager les travailleurs et les visiteurs à adopter des modes de déplacement durables. Certaines de ces mesures sont d’ailleurs obligatoires (disposer d’un parking vélos conforme, sensibiliser aux alternatives à la voiture, etc.). 
  • Promouvoir l’outil Ecoscore qui permet de calculer la performance environnementale des véhicules.  Via le site ecoscore.be, vous pouvez mesurer le score environnemental des véhicules de toutes les marques disponibles sur le marché belge. Celui-ci vous donnera une indication du caractère écologique global de votre véhicule ou de celui que vous désirez acquérir. Par ailleurs, les administrations locales et régionales de Bruxelles doivent entre autre tenir compte d’un Ecoscore seuil lors de l’achat/leasing de véhicules.
  • Faire le suivi de l’obligation COBRACE – Stationnement. Le COBRACE (Code Bruxellois de l’air, du climat et de la maîtrise de l’énergie) a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques, ainsi que la maîtrise de la consommation énergétique. Un volet du COBRACE porte sur le stationnement hors voirie. Cette obligation vise à réduire le nombre de places de parking disponibles dans les immeubles de bureaux afin de dissuader les travailleurs de prendre la voiture pour effectuer leurs déplacements « domicile-travail ».
  • Coordonner le plan d’urgence en cas de pics de pollution. Lors de situations de pic de pollution hivernaux (SMOG), la Région prend des mesures de restriction du trafic automobile afin de limiter les émissions de polluants (particules fines et dioxydes d’azote).
  • Promouvoir la marche et le vélo via la promenade verte. Cette magnifique balade de plus de 60km permet aux piétons et aux cyclistes de faire le tour de la Région et de traverser de nombreux parcs et espaces de nature préservée. Cette ballade est complétée par des infrastructures piétonnes et cyclistes du maillage vert. De manière générale, le développement des espaces verts bruxellois (parcs et jardins) répond également cet objectif.
Date de mise à jour: 17/11/2015