Vous êtes ici

Quel est l’impact au niveau socio-économique ?

La gestion des sols pollués est devenue un enjeu crucial pour la Région de Bruxelles-Capitale. En effet, celle-ci a besoin d’espaces notamment pour loger sa population qui augmente, développer des activités économiques et construire des équipements nécessaires au bon fonctionnement de la ville (écoles, crèches, hôpitaux, etc.). Le problème est que de nombreux terrains sont pollués ou suspectés de l’être. Les responsables de ces pollutions sont bien souvent inconnus ou hors d’état d’assainir ces terrains. Dès lors, les terrains contaminés par ces pollutions dites orphelines ne peuvent plus être affectés à des activités économiques et sont de ce fait gelés (vente bloquées ou terrains à l’abandon par exemple). 

Il est utile de rappeler que les propriétaires et exploitants doivent faire face à des coûts parfois importants pour le traitement des sols pollués. Néanmoins, la Région délivre des primes pour la réalisation des études et des traitements de sols pollués pour aider les citoyens et les entreprises à faire face à leurs obligations légales. 

Date de mise à jour: 02/08/2017